Accueil » Dans nos communes » Un acheminement écolo via un tripoteur électrique

Un acheminement écolo via un tripoteur électrique

ANGERVILLE-L’ORCHER. Les enfants de l’école maternelle ont leur salle de restauration.

Les travaux de mise en conformité de l’école maternelle dans le nouveau bâtiment située dans le parc de la mairie, inauguré en juin dernier, avaient permis à la municipalité de libérer deux classes. Vendredi, le maire Frédérique Basille et Catherine Crevel, 2e adjointe, en présence du personnel de la cantine, ont inauguré la nouvelle cantine pour les maternelles, pièce qui servait de salle des maîtres auparavant.

« Autrefois, c’était déjà la cantine. Nous avons décidé de réaménager cette espace en salle de restauration pour les maternelles, afin de leur apporter plus de confort et de sécurité, en leur évitant le trajet jusqu’à la salle des charmes » précisait l’élu. Une cuisine équipée a été aménagée. Les repas sont toujours confectionnés dans la cuisine de la salle « Les charmes » par Maryse Désert, Marie Durécu, aide-cuisinière, Patricia Lesmesle étant en charge de la cantine. La surveillance des petits est assurée par deux ATSEM, Audrey Addé et Laurence Lemesle. Pas moins de quatre-vingt-dix repas sont préparés par jour, en conformité avec la loi Egalim (circuits courts, bio…) dont soixante sont servis aux primaires dans la salle Les charmes et trente dans ce nouveau réfectoire pour les maternelles. Originalité, c’est au moyen d’ un triporteur, un vélo cargo à assistance électrique, que les plats sont acheminés de la cuisine jusqu’au réfectoire, dans deux bacs containers, l »un pour la liaison froids, l’autre pour le chaud. Le tripoteur sert également pour les courses chez commerçants du village. Le coût total de l’investissement s’élève à 23 160 euros (7 110 euros pour le vélo et 16 500 euros pour les travaux). Les travaux ont été réalisés par les services techniques de la mairie, principalement Théo Le Lay; l’électricité et la plomberie par les entreprises Goubert et Planchon, les équipements de cuisine par l’entreprise GIFEC et pour le vélo, entreprise Yokler Mobility.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.