Accueil » Dans nos communes » La nature, la muse du peintre

La nature, la muse du peintre

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Les cimaises de la mairie ont accueilli les huiles de Dominique Quertier.

Samedi soir, le vernissage de l’exposition de Dominique Quertier a réuni une nombreuse assemblée. Le maire Alain Fleuret a remercié l’artiste pour sa fidélité envers la commune et se référant au thème de l’exposition « Regard sur la peinture » il a cité Picasso « Un tableau ne vit que par celui qui le regarde ». Et c’est ce regard justement qui a permis au peintre d’évoluer. « C’est en exposant que j’ai pu progresser, le regard d’un profane m’a beaucoup aidé » Ceux qui le suivent ont vu l’évolution de son travail au fil des années. L’artiste a commencé à peindre il y a vingt-cinq ans, une passion qui ne s’est jamais émoussée, bien au contraire, tout comme son amour pour la nature, source d’inspiration infinie, dont il chante les beautés. En septembre dernier, le besoin de passer à une autre dimension l’a mené dans l’atelier de Jean Michel Laborde, peintre professionnel, à la renommée internationale. Auprès de lui, il apprend à se surpasser,à porter un autre regard, et ses dernières créations en témoignent. « L’éducation d’un regard est très important, c’est l’un des cinq points principaux dans le compagnonnage » souligne t-il. Un 29e salon qui aura eu les faveurs des visiteurs.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.