Accueil » Dans nos communes » Un moment de bonheur

Un moment de bonheur

GONNEVILLE-LA-MALLET. Parrain du festival de lecture, Alexandre Jardin nous a parlé de « ses trois zèbres, une joyeuse idée de la France ».

Placé sous le thème des « Grands destins » d’hier et d’aujourd’hui, le festival Jour de Lectures a ouvert son premier chapitre vendredi soir avec des contes et chansons. Samedi matin, à la terrasse du Belami, les passionnés de lecture n’ont pas manqué la rencontre avec le parrain du festival, Alexandre Jardin. A l’origine de la création de l’association « Lire et faire lire » en 1999 avec le journaliste Pascal Guenee, et de l’association « Mille mots » Alexandre Jardin a répondu avec plaisir à l’invitation des organisateurs, Denis Gancel et Yvan Duruz. L’objectif du festival est bien de partager des lectures, des rencontres, le plaisir de lire avec le plus grand nombre. Alexandre Jardin avait choisi de nous parler du destin de trois hommes qui ont enchanté l’idée qu’il se faisait de la France , trois rebelles qui ont rallumé la lumière dans sa vie et l’ont élargie souligne t-il Mais qui sont ses trois zèbres qu’il évoque dans son livre ? Sacha Guitry, De Gaulle et Casanova. De leur mort, l’auteur dira qu’il ne s’en est jamais remis. Trois personnages qui chambouleront sa vie . « jouer, défier, jouir » chacun a sa manière à écrit sa vie et ses trois verbes n’ont cessé de l’inspirer. Avant de lire quelques extraits de leur vie, Alexandre Jardin nous offre le premier chapitre de son livre et l’on comprend tout, combien ces « drôles de zèbres » l’ont aidé à se façonner. « ils prouvent que l’on peut s’engendre soi-même au lieu de se contenter d’être né » Parmi le public, Didier Van Cauwelaert « un vrai romancier qui dit les choses graves avec légèreté » soulignera Alexandre Jardin. A l’issue, les échanges vont se poursuivre pendant une séance dédicace et autour d’un apéritif musical animé par le groupe Poivre et Celtes Le festival se poursuit dimanche.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.