Accueil » Dans nos communes » La commune, un point d’ancrage !

La commune, un point d’ancrage !

SAINTE-MARIE-AU-BOSC. Des investissements sont programmés mais toujours avec la volonté de ne pas augmenter les impôts locaux.


Dimanche, la dernière cérémonie des vœux cantonale s’est déroulée devant une nombreuse assemblée. Entouré de son équipe, Charles Revet sénateur et Jean-Louis Rousselin conseiller départemental, le maire Gustave Masson a tout d’abord évoqué les dramatiques évènements qui ont frappé la France.

Après un rapide tour d’horizon sur les actions engagées en 2016, réalisations coûteuses ou moins coûteuses réalisées sans augmentation des taux des taxes locales, l’élu a précisé qu’afin de maintenir la capacité à investir au vu de la baisse des dotations de l’Etat et tout en évitant l’augmentation des impôts, la municipalité allait diminuer encore le budget de fonctionnement. Ainsi, malgré un contexte budgétaire contraint, l’année verra la réfection en peinture de la salle annexe, la mise en accessibilité du cimetière et de l’église, l’achat d’une débroussailleuse et les travaux de toiture et gouttières de la mairie. Puis l’édile a fait part de ses réflexions concernant l’avenir des communes. « Tout est fait pour réduire le nombre des communes et je considère que c’est une erreur. Il y a un art de vivre à la campagne. Il faut faire attention, c’est un bonheur fragile ! On risque d’abîmer un tissu social qui fait le charme et la vie d’un village. La commune est un point d’ancrage, un niveau affectif qui est précieux. Ce qu’on gagne au niveau financier, on le perd sur le plan humain. » L’occasion d’annoncer que le club des Blés d’or présidé par Christiane Canu, va trouver une continuité suite à l’arrêt prochain de sa présidente et d’ informer qu »une nouvelle activité, des cours de self-défense, devrait voir le jour. Avant d’inviter chacun à partager le verre de l’amitié, le maire a salué les nouveaux arrivants et les nouveaux-nés, Lenny, Swan, Diégo, Mya et Baptiste.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.