Accueil » Dans nos communes » Entre associations d’idées et associations dédiées

Entre associations d’idées et associations dédiées

ETRETAT. La librairie « Entre Pages et Plage » a ouvert ses porte à l’Arche pour une séance lectures.

Le Côte d'Albâtre


Si l’association des Polyglottes vient y converser hebdomadairement en espagnol et anglais le jeudi, et dernièrement en italien le vendredi, la librairie Entre Pages et Plage accueille également le mouvement associatif en ses murs de façon occasionnelle dans le cadre des Entrepages.

Nathalie, la libraire, ouvrait donc ses portes à l’Arche, quoi de plus naturel, pour une séance de lectures consacrée aux 500 ans du Havre et à des  » Echos littéraires  » fort appréciés par le public venu nombreux, apportant son écot aux monuments qu’offre le « nouveau pôle culturel d’Etretat » qui se veut aussi associatif. Marie-Françoise Brochec, co-présidente, vantera l’atmosphère et la convivialité du lieu, laissant augurer de prochaines retrouvailles. Car l’un des objectifs de la librairie est de mettre en lumière les initiatives locales et d’illuminer la vie au village. Dans ce cadre, et dans ceux de Denis Rougier, artiste passionné par ces vies d’enfants parfois bouleversées, on pourra venir découvrir ses oeuvres jusque fin novembre. Manière originale, en une idée lumineuse, l’association étretataise organisatrice « Les étincelles » avait souhaité éclairer, par des lectures dédiées à l’enfance, le vernissage de cette belle exposition, et poussé des cris d’espoir en une explosion d’émotions et de moments délectables, mettant le feu aux joues et l’eau à la bouche (et réciproquement) pour offrir des fous rires et des larmes. A noter,la librairie sera présente au salon des écrivains organisé au casino d’ Etretat par les amis d’Arsène Lupin. Elle présentera des choix de littérature variés et ses auteurs favoris, enrichis le samedi matin de dédicaces de Marc Mauguin, auteur du recueil « Les attentifs », l’un des best-sellers de la saison. Marc Mauguin, écrivain et comédien, lira également des nouvelles de Marc Villemain, tirées du recueil titré « Il y avait des rivières infranchissables », le samedi 28 octobre, à la librairie Entre Pages et Plage, 40 rue Notre-Dame. A Etretat, il y a désormais une porte franchissable, un lieu incontournable.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.