Accueil » Dans nos communes » Les orientations budgétaires à l’ordre du jour du conseil municipal

Les orientations budgétaires à l’ordre du jour du conseil municipal

VILLAINVILLE. Le conseil municipal décide de conserver son école et sa classe unique.

Le Côte d'Albâtre


Comptes, orientation budgétaire et projets d’investissement étaient à l’ordre du jour du conseil municipal. Sous la présidence de Mme Mahieu, doyenne d’âge, lecture a été donnée du compte administratif 2017, laissant apparaître un excédent de 78 916,94 euros en section de fonctionnement et un excédent de 14 698,93 euros en section investissement.

Il est à noter que les restes à réaliser concernant les dépenses d’investissement sont de 24 666 euros (enfouissement des réseaux budgété mais non encore effectué fin 2017). Le compte administratif est approuvé à l’unanimité des membres présents. Le compte de gestion, établi par M. Frémont, receveur principal; et présentant les mêmes résultats que le compte administratif, est approuvé à l’unanimité.

Orientations budgétaire 2018 

– Section de fonctionnement : le conseil municipal décide de reconduire les subventions attribuées en 2017, exceptée celle de la Petite Graine Villainvillaise dont le président estime le budget suffisant pour couvrir cette année les frais de la cantine scolaire.
– Section d’investissement :
. Restauration du monument commémoratif : Dans le cadre de la célébration du centenaire de l’armistice du 11 novembre 1918, il est décidé de restaurer le monument commémoratif sur lequel figurent les noms des Villainvillais morts pour la patrie pendant la 1ere Guerre Mondiale. Les devis des entreprises Crevel (marbrerie) et François (matériaux) sont acceptés à cet effet.
. Achat de mâts et drapeaux : Il est décidé l’achat de trois grands mâts avec des drapeaux de la Normandie, de la France et de l’Europe selon le devis établi par l’entreprise Dupas au Havre. Ces mâts seront dressés près de l’entrée de la mairie.
. Achat de terrain : Mme le maire informe que l’achat du terrain derrière la mairie, décidé l’année dernière, doit être finalisé avant la fin du mois de mars.
. Remplacement de la porte de l’église : La porte de l’église étant en piteux état, il convient de procéder à son emplacement. Le conseil municipal étudie plusieurs devis et retient celui de l’entreprise Gallais.
. Défribillateur : Laurent Pierroz expose aux conseillers les différentes possibilités pour l’acquisition d’un défibrillateur dont l’intérêt n’est plus à démontrer. La formule de location/maintenance est retenue mais une réflexion plus approfondie sera menée.

Fusion de la communauté de communes avec la CODAH 

Mme le maire donne connaissance au conseil d’un rapport sur les échanges noués au sein de la communauté de communes du canton de Criquetot-l’Esneval concernant le regroupement de la communauté de l’agglomération havraise (CODAH) de la communauté de communes du canton de Criquetot-l’Esneval (CCCCE) et de la communauté Caux Estuaire qui permettra de former un établissement public de coopération intercommunale de plus de 250 000 habitants, correspondant au seuil démographique pour la création d’une communauté urbaine. Le conseil municipal décide, après en avoir délibéré, de saisir Madame la Préfète du Département de la Seine-Maritime, afin qu’elle définisse par un arrêté préfectoral le projet de périmètre d’un nouvel établissement public de coopération intercommunal prenant la forme d’une communauté urbaine, issu de la fusion de l’agglomération havraise, de la communauté de communes du canton de Criquetot et de la communauté de communes Caux Estuaire.

Informations diverses 

– Bilan aire d’activités ludiques et sportives : les travaux, bien avancés, seront terminés au printemps. L’aire sera inauguré après le passage de la commission de sécurité.
– Ecole communale : Considérant la menace de fermeture qui continue d’affecter les écoles rurales, le conseil municipal décide de conserver son école et sa classe unique en l’état, afin de préserver la vie et l’âme du village.
– Stationnement devant le cimetière : des panneaux de limitation du stationnement (à courte durée, prévue pour une simple visite) seront posés devant et derrière le cimetière.
– Indemnités de gardiennage de l’église : Mme Quertier ayant quitté ses fonctions de gardienne d’église suite à son déménagement, il est décidé d’attribuer l’indemnité de gardiennage d’église qui lui était allouée à M. Jean-Louis Gallais à partir du 1er janvier 2018.
– Cérémonie du 11 novembre : souhaitant commémorer le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, la municipalité est à la recherche des descendants des « Poilus » morts pour la France.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.