Accueil » Dans nos communes » Dans l’antre du constructeur Alpine

Dans l’antre du constructeur Alpine

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Une journée de découverte des savoir-faire seinomarins pour l’Amicale des Maires.


La mécanique de précision est sans doute le fil  » conducteur  » des visites pays dieppois programmée par l’Amicale des Maires présidée par Patrick Dumoulin en lien avec Charles Revet sénateur. Les élus emboîtent le pas du ministre des finances, Bruno Lemaire, pour découvrir la mythique chaîne des clio sport et ALPINE, nouvelle version.

L’usine dieppoise à l’origine de laquelle fût Jean Redele, est un temple de perfection. Trente-cinq bolides dont 40 % pour les pays conduisant à gauche sortent quotidiennement des chaînes de montage. Près de trois cent cinquante acteurs pour générer cette voiture dont la motorisation est faite à Cléon. Les élus poursuivent en visitant le musée de l’horlogerie de Saint-Nicolas d’Aliermont qui rassemble des horloges à la mécanique et à l’ébénisterie admirables mais également des pendules dont celle dite « cathédrale » aux lignes ciselées. Une journée de découverte des savoir-faire seinomarins et qui s’inscrit dans le prolongement de découverte du patrimoine économique départemental. Après Sandouville, Alpine est sans doute la cerise sur le gâteau mais qui permet aux édiles de mieux cerner l’économie locale.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.