Accueil » Dans nos communes » La boulangerie, une histoire de famille

La boulangerie, une histoire de famille

LE TILLEUL. Une page se tourne à la Nourolle Cauchoise, Daniel Baudoin et Antillia Dupont prennent la relève.

Le Côte d'Albâtre


Une page va se tourner à la boulangerie pâtisserie « La Nourolle cauchoise ». En effet, Patrick et Corinne Baudoin font valoir leurs droits à la retraite. Un repos bien mérité après une longue carrière. C’est en 2012, qu’ils avaient repris la Nourolle Cauchois. Des professionnels qui avaient à coeur leur métier, de proposer des produits de qualité.

Leurs pains, leurs viennoiseries et leurs gâteaux faisaient les délices de leurs clients venus de tous horizons. Mais que chacun se rassure, la relève est assurée et le village gardera non seulement sa boulangerie mais ses produits de qualité. Une histoire de famille qui va se poursuivre, puisque c’est leur fils, Daniel Baudoin et sa compagne, Antillia Dupont qui vont reprendre officiellement le flambeau le 14 juillet. Mais depuis quelque temps, ils sont déjà en place, aux côtés de Corinne et Patrick, pour optimiser la passation, bénéficier de leurs conseils et de leur expérience. C’est leur première installation, mais tous deux ont déjà une longue expérience, malgré leur jeunesse. Daniel est boulanger depuis quatorze ans, il a été chef boulanger dans de grosses structures au Mont-Saint-Aignan. Quant à Antillia, elle a travaillé dans le commerce de ses parents. Daniel a « baigné » dans la boulangerie, non seulement avec ses parents, mais son grand-père était boulanger, son oncle l’est aussi. Daniel souhaitait s’installer à son compte. A l’approche de la retraite, ses parents souhaitaient vendre, mais difficile de trouver la relève. Ils en ont discuté et c’est ainsi que Daniel et Antillia ont décidé de venir s’installer dans la commune, appréciant la qualité de vie qu’offre un petit village à la campagne et de surcroît près de la mer. Un jeune couple dynamique, accueillant, qui a à cœur de poursuivre sur la même qualité, en apportant quelques nouveautés, une gamme de sandwichs, du pain brié. Quelques changements aussi au niveau de l’amplitude des horaires. Si le jour de fermeture reste le lundi, ils seront ouverts du mardi au samedi de 7h à 19h30 non stop et le dimanche de 7h à 13h15 et de 16h à 19h. Et bien sur, ils continueront à assurer le point Presse. Bonne retraite à Corinne et à Patrick et bienvenue à Antillia et Daniel.

Le Côte d’Albâtre

Share

2 commentaires

  1. baudoin dit :

    Bjr ces daniel ,merci beaucoup. Pour cet article. Juste une rectification ces 19h30 la fermeture en semaine.

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.