Accueil » Dans nos communes » Les priorités restent inchangées

Les priorités restent inchangées

LE TILLEUL. L’année verra la concrétisation d’un projet de grande ampleur, la rénovation de la salle des fêtes.


Samedi, c’est devant une nombreuse assemblée et en présence de Stéphanie Kerbarh, députée, et Florence Durande, conseillère départementale, que le maire Raphaël Lesueur entouré de son équipe a présenté ses vœux. Avant de dresser un bilan et d’évoquer les perspectives, l’édile a eu une pensée pour ceux et celles qui sont dans la peine, ceux qui nous ont quittés, la doyenne Janine Bourgeois, René Lainé, les victimes d’attentats. Une année qui aura eu ses moments heureux, la naissance de Iris, Théo, Marley, Lina, quatre mariages, les noces d’or de M. et Mme Michel Goulet, les noces de diamant de M. et Mme Claude Lesueur.

L’élu a débuté son tour d’horizon en souhaitant la bienvenue à M. et Mme Guillaume Jullien Hallot, nouveaux propriétaires du camping et dont l’ouverture est prévue en avril après deux années de fermeture. 2018 aura vu la création du salon de coiffure de Romane Loisel, l’arrivée de Jonathan His (entreprise Hiss Clim). Elle aura été une année de poursuite des travaux promis et engagés. « Nos priorités restent inchangées, la sécurité, les enfants, les services rendus aux habitants. Ainsi l’ensemble des projets de travaux aura été réalisé (voirie, effacement de réseau électrique, sécurité, réserves incendie, école…). L’occasion d’aborder l’avenir des écoles rurales où les inquiétudes demeurent, face à la politique actuelle de regroupement des écoles et des économies demandées par l’Etat. « Depuis notre mandature, nous mettons tout en œuvre pour aménager, entretenir et sécuriser l’établissement scolaire. Pour ma part, je défendrais toujours l’image de l’école comme pièce essentielles de la vie d’un village. Sans école, quel avenir ? » Ce tour d’horizon effectué, il restait à évoquer un projet pour lequel l’équipe municipale a consacré toute son énergie et qui verra sa sa concrétisation cette année. Un projet de grande ampleur qui concernera tous les tilleulais, la rénovation totale de la salle des fêtes. Les travaux commenceront lundi 7 janvier et dureront près d’une année. Un vaste chantier qui portera sur la mise en conformité des sanitaires pour l’accès aux personnes à mobilité réduite, une cuisine qui respecte les normes sanitaires, une meilleure isolation et insonorisation.

L’année du changement

L’édile ne pouvait faire abstraction de la nouvelle communauté urbaine, Le Havre Seine-Métropole qui a vu le jour depuis le 1er janvier et résulte de la fusion de la Com’com de Criquetot-l’Esneval, la communauté de communes Caux Estuaire et la CODAH. Un projet qui ne date d’hier mais qui enfin a abouti. « Je pense et j’espère que cette nouvelle communauté urbaine nous apportera des changements pour les 270 000 administrés des cinquante-quatre communes, avec des services supplémentaires, des aides financières et nous permettra de nous grandir davantage et d’égaler ainsi les autres métropoles si non plus. Des changements, c’est sûr ! Des avantages et des inconvénients, c’est certain ! » L’élu a souligné qu’il ne fallait pas perdre à l’esprit que les élus l’étaient par leurs administrés, pour la collectivité et que leur mission était d’améliorer la qualité de vie et de ne pas faire passer les intérêts individuels. « Il nous faudra être solidaires et travailler ensemble, dans le meilleur esprit possible. Cette fusion ne peut être que bénéfique pour notre territoires »

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.