Accueil » Dans nos communes » 20 ans, mais encore des projets

20 ans, mais encore des projets

SAINT-JOUIN-BRUNEVAL. L’APPLA, une association incontournable pour le vie de la plage de Saint-Jouin.

Samedi, l’assemblée de l’APPLA, association de pêchers plaisanciers d’Antifer s’est déroulée en présence d’une bonne cinquantaine d’adhérents et du maire François Auber. Après avoir présenté le bureau à l’attention des nouveaux adhérents, le président Philippe Dragon souligne que cette année, l’association va fêter son 20è anniversaire.

A cet occasion, il retrace l’origine de l’association, son évolution, ses animations. La création de l’association, en novembre 1998, a découlé d’un arrêté communal qui ordonnait une interdiction à tout véhicule à moteur sur la cale de mise à l’eau de 10h à 19h durant la période estivale, ce qui signifiait que personne ne pouvait pratiquer son loisir favori, la pêche de plaisance. Il rappelle qu’afin de dénoncer cet arrêté qui était considéré comme incompréhensible pour ne pas dire scandaleux, une poignée de pêcheurs dont il faisait partie, s’était mobilisé pour faire entendre leur cause. C’est alors qu’il fût décider de créer une association. Ils sont vite rejoints par d’autres pêcheurs. Au fil des années, l’association a pris de l’ampleur et des capacités à se faire entendre à plusieurs reprises. Aujourd’hui,elle est la plus importante en terme d’adhérents sur Antifer. Elle enregistre à ce jour 95 adhérents. « L’association est aujourd’hui incontournable pour la vie de la plage. Nous avons réussi notre pari lancé il y a vingt ans. Nous sommes entendus et nous devons poursuivre la défense de nos intérêts ». Vingt ans déjà, mais encore des projets à venir. Puis il remercie la mairie pour la subvention et le prêt des locaux, Albert Gaucher de chez Galli pour le don de 500 euros par son entreprise, les donateurs de coupes, lots… Pour finir, il revient sur la cale de mise à l’eau que tous attendent avec impatience mais avec raison pour que tout se passe du mieux possible. La parole est donnée à la trésorière, Anne-Marie Le Rock qui présente en détail le bilan financier, bilan qui présente un résultat positif. La cotisation reste inchangée, soit trente euros. Le président revient sur la saison passée où quatre concours étaient prévus mais dont deux ont dû être annulés, avec une participation de cinquante-sept adhérents. Philippe Dragon rappelle que chaque adhérent doit participer au moins à deux sorties pêche ce qui malheureusement n’est pas le cas. « Si vous désirez bénéficier du tarif réduit pour la cale, nous devons nous faire voir, parler de nous ». Avant la pause, le maire François Auber prend la parole. Il revient sur les années passées, la mobilisation des pêcheurs contre le projet de port méthanier. « L’histoire a montré qu’on avait eu raison, c’est une victoire collective. Et si aujourd’hui le projet de cale est en place, c’est bien parce que le projet de port méthanier n’a pas abouti ». Puis il fait un point sur l’avancée de la cale de mise à l’eau, regrettant que le chantier se soit trouvé repousser, il espérait que les pêcheurs auraient pu en profiter en début de l’été. « Six mois de procédure pour trois mois de chantier, il y a quelque chose qui ne va pas ».

Sécurité, projets

Philippe Dragon revient sur la sécurité (lire les règlements avant le départ (respecter la vitesse), obligation de deux personnes par embarcation, sauf si copropriétaire (4) respecter les horaires, les tailles. Cinq sorties sont prévues dans le calendrier, 1er et 15 juin, 7 et 22 septembre, 6 octobre. Comme il est de coutume, l’association procédera au dégagement de la cale fin avril et si besoin en juin pour les sorties pêche, la commune prenant en charge la période fin juin à début septembre, voir octobre. Vingt ans, ça se fête, en projet soit une soirée ou restaurant. Des propositions seront soumises. L’association envisage également d’organiser un barbecue pour l’inauguration de la cale ou lors des sorties pêche et compte être présente lors de la pose de la première pierre de la cale de mise à l’eau. A l’issue , le président remercie les membres du bureau de leur temps passé, leur mobilisation et leur persévérance. « Vingt ans, et nous l’espérons encore de belles années à venir pour l’APPLA »

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.