Accueil » Dans nos communes » Une soirée très festive

Une soirée très festive

SAINT-JOUIN-BRUNEVAL. Record d’affluence au marché artisanal et gourmand.

Samedi, le marché artisanal en nocturne organisé par la mairie en partenariat avec le comité des fêtes a eu un succès fou. Cette 11e édition aura battu les records avec 20 000 visiteurs. Un public qui n’a pas attendu la nuit pour venir, dès l’ouverture à 17h, les visiteurs affluaient et un des parkings affichait déjà complet deux heures après. En famille, avec les amis, tous étaient venus pour prendre du bon temps, flâner d’un étal à l’autre, échanger avec les exposants, se laisser tenter.

Artisanat, gastronomie, douceurs, saveurs exotiques, les tentations n’ont pas manqué et les papilles étaient bien émoustillées avec des petites dégustations par ci par là, des odeurs alléchantes. Une déambulation à son rythme, on s’arrête, on échange, on revient vers un étal… Avec quatre-vingt quinze exposants, souvent des fidèles, le choix n’a pas manqué entre l’utile et l’agréable, les plaisirs gourmets et les emplettes n’ont pas manqué, un petit bijou, un sac. Le plaisir d’assister à la fabrication d’un panier, d’une corbeille sous les doigts agiles de Caroline de Caux Vannerie, de découvrir des jardins miniatures à la japonaise, de retrouver des jeux de société en bois.. Ceux qui viennent plus particulièrement pour les plaisirs gourmets, les produits du terroir, ils auront été comblés, confitures, miel, pains d’épices, saucissons de toutes sortes, fromages, petits gâteaux… que l’on goûtait bien entendu avant de se décider. Les amateurs de vins, cidre, bière, rhum, eux aussi avait de quoi trouver leur bonheur. Une petite faim, le dilemme était de choisir entre les saveurs de la cuisine créole, asiatique, syrienne. La solution était de goûter à l’une en se restaurant sur place et aux autres en emportant pour chez soi. Et plus la soirée avançait, plus il fallait s’armer de patience tant la file grandissait devant le stand de « la case des îles » ou ceux qui vendaient crêpes et glaces. Mais le plaisir c’est aussi de chouchouter, notamment avec Angelika et son paradis des savons aux huiles végétales ou au lait de chèvre, gels douches 100% naturels aux délicieuses senteurs. L’occasion de se faire plaisir tout en contribuant à une bonne cause avec « Cha’Bricol » qui proposait des créations diverses dont des pochettes en bambou afin de subvenir aux besoins des chats et chiens recueillis dans la rue. Petits et grands n’auront pas résisté aux brioches hongroises, nature, à la cannelle, à la noix de coco, et pour les plus gourmands, fourrés de nutella et de crème chantilly parsemée de noix, amandes, smarties… « Pas très bon pour la ligne, mais chaque année je craque » confie Brigitte. Une soirée festive, bien rythmée par la musique du groupe de rock havrais « Whammer Jammer » au cours de laquelle, on aura eu le plaisir de rencontrer la brigade équestre et qui s’est terminée par un feu d’artifice et un bal animé par DJR’Mix. Les organisateurs remercient les trente bénévoles et les trois agriculteurs qui ont mis à disposition les champs pour les quatre parkings. Rendez-vous l’année prochaine.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.