Accueil » Dans nos communes » Un vibrant hommage à la mémoire de tous les soldats

Un vibrant hommage à la mémoire de tous les soldats

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. En raison de la pandémie, la commémoration du 8 mai s’est déroulée sans public.

Vendredi matin, en ce jour du 75e anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, la cérémonie commémorative aura revêtu un caractère particulier en raison de la pandémie. C’est en petit comité, sans public, sans la présence des musiciens, des sapeurs-pompiers que s’est déroulée la cérémonie. Le maire Alain Fleuret et ses adjoints, les porte-drapeaux, Bernard Grancher et Michel hazard, le capitaine de gendarmerie, David Demarly, Fernand Maquin, président des Anciens Combattants se sont recueillis devant le monument aux morts.

Une commémoration simple, courte mais qu’il était important de maintenir a souligné le maire. « Ce 8 mai 2020 est un 8 mai particulier. Il n’a pas le goût d’un jour de fête et pourtant ce n’est pas une raison pour confiner le devoir de mémoire. Se rappeler de ces moments tragiques de notre histoire, comme nous le faisons ce matin, c’est aussi affirmer notre fidélité et notre attachement aux valeurs de la République, valeurs qui sont résumées dans sa devise : Liberté, égalité et fraternité. Cette commémoration, marquant le 75 anniversaire de la victoire du 8 mai 1945, est également l’occasion de rappeler l’honneur et la dignité de tous les soldats morts pour notre pays ». L’élu a eu également une pensée toute particulière pour une majorité de personnes qui sont décédées dans les Ehpad suite à la pandémie. « des personnes qui ont vécu cette époque. Certaines d’entre elles ont résisté, ont combattu. D’autres ont été internées ou déportées. Ce sont elles qui ont reconstruit le pays et qui nous ont donné cette sécurité, cette paix. On leur doit cet hommage. Ce n’est pas seulement sentimental mais une question de respect ». Puis l’élu a demandé d’observer une minute de silence pour toutes celles et ceux qui ont donné leur vie pour notre liberté sans oublier les onze jeunes criquetotais morts au combat.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.