Accueil » Dans nos communes » Une page se tourne

Une page se tourne

SAINT-JOUIN-BRUNEVAL. Dernier passage pour les  » péqueux  » sur l’ancienne cale à bateaux.

Voilà près de 40 années que Philippe Dragon, sur son tracteur attelé d’une remorque, transporte son bateau pour la mise à l’eau par la plage de Saint-Jouin. Cette aventure a pris fin jeudi 29 juillet à 22h30 lorsque Philippe avec son attelage remonte la cale le dernier et aussi pour la dernière fois. François Auber le maire, des conseillers et quelques pêcheurs qui représentaient l’APPLA étaient groupés pour applaudir le convoi. « Je suis ému avec tout ce que nous avons vu et fait ici, des bons et même des mauvais moments, en ature la lutte contre le port méthanier.

C’est une page de ma vie qui se tourne, çà ne nous rajeunit pas ! confie Philippe, président de l’APPLA. Enfin, derrière son passage, la lourde traverse de bois est glissée dans le logement et cadenassée par le maire. Notre pêcheur, sur son tracteur, remonte la côte d’Antifer, peut-être pour la dernière fois. Mais non, le lendemain matin, nous pouvons entendre et apercevoir le tracteur orange redescendre vers la mer. Cette fois, Philippe présente son badge, franchit l’entrée du site pour inaugurer la nouvelle cale de mise à l’eau dans le port de servitude d’Antifer. « C’est purement symbolique, je voulais que mon tracteur profite une dernière fois d’une aire de stationnement grandios, avant de prendre sa retraite ». Mais pour ne pas l’oublier, François Auber et son équipe ont bien penser les badges APPLA d’entrée à la cale. Ils sont décorés d’un tracteur orange attelé d’un bateau, le  » roi orange « . Stationné, le pneumatique dételé est pris en charge par le C15 d’Alexandre, le fils de Philippe. Il sera le premier à faire la manœuvre en marche arrière. Chose faite ! Il n’aura fallu que trois minutes pour cette première mise à l’eau. Depuis le 31 juillet, la nouvelle cale est ouverte à tout public pour la mise à l’eau et le stationnement des attelages. « Cela nous permet d’avoir chacun son terrain de jeux. La sécurité avant tout ! La plage n’était plus compatible avec les plagistes et les pêcheurs ». Philippe poursuit en soulignant « Cette plage nous a rendu service pendant plus de quarante années pour la mise à l’eau de nos bateaux. C’est un superbe complexe que nous allons devoir gérer. L’APPLA a signé une convention avec la mairie pour le nettoyage de la nouvelle cale, une à deux fois par mois par équipe de trois adhérents, faire respecter le fonctionnement. Pour que cela marche droit, il faudra que certains soient disciplinés ! » Une semaine après la mise en service, cette cale prise d’assaut est déjà victime de son succès. Chacun peut y retrouver son compte en temps, en frais de véhicule, le stationnement et la sécurité pour tous, un parking de délestage muni d’un panneau situé à l’entrée du parking (au panneau stop) ayant la possibilité d’accueillir une trentaine de remorques attelées de son véhicule tractant. Un tarif spécial est accordé à l’APPLA, contre entretien : 100 euros les vingt passages. Tarif public : un mouvement (aller/retour dans la limite de 16 heures) : 10 euros payables par carte bancaire. Les habitants de Saint-Jouin peuvent bénéficier d’un tarif à 7 euros en se procurant, auprès de la mairie, un badge de 70 euros (dix passages). Bonne pêche, balades et bon vent à tous !

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.