Accueil » Dans nos communes » La défense incendie se poursuit

La défense incendie se poursuit

ANGLESQUEVILLE-L’ESNEVAL. Elus et administrés ont retrouvé avec plaisir la cérémonie des vœux.

Dimanche, devant une nombreuse assemblée, administrés, autorités civiles et militaires, le maire Patrick Lefebvre, entouré de son équipe, avait le plaisir de renouer avec la cérémonie des vœux, un moment important dans la vie d’un village qui permet de faire la synthèse de l’année mais aussi d’évoquer l’avenir. Après présentation des membres du conseil municipal, l’édile a eu une pensée pour Michel Souin qui nous a quittés en ce début de mandat. « Conseiller depuis 2008 et adjoint de 2014 à 2020, un élu dévoué et généreux », Mme Céline Pucciarelli, directrice de l’école qui nous a quittés en ce début d’année. « 16 années à enseigner et à s’occuper des enfants de notre école, on l’appréciait tous, son travail était reconnu ».

L’élu a poursuivi sur les évènements marquants pour le village, quinze naissances en 2021 et quatre en 2022, trente familles ont rejoint le village. Le chiffre de la population est de 668 habitants. « Ce chiffre augmente d’année en année avec quelques nouvelles constructions régulières. Cela permet de maintenir notre effectif d’enfants scolarisés à l’école. Nous pensons atteindre les 700 habitant en 2023. Avant de présenter le bilan de ces deux dernières années, de dresser la liste des travaux réalisés, l’élu a remercié tous les participants, de près ou de loin à la vie communale, son équipe, le personnel communal pour leur travail au quotidien, leur implication, les enseignants pour la qualité de leur travail, les associations, bénévoles…

Projets

La page refermée sur 2021 et 2022, le maire a poursuivi sur les projets de cette année, notamment l’installation de trois réserves incendie, rue des Buquets, rue du Parlement et rue de l’Amiral Aubry. Sont prévus également la réfection des menuiseries extérieures de la salle polyvalente, l’enfouissement des réseaux 2ème partie de la rue du Parlement ainsi que divers travaux de réfection de voirie. « Sur le plan financier, tous ses travaux ne pourraient être réalisés sans le soutien de l’Etat : la DETR (dotation d’équipement des territoires ruraux) et DSIL (dotation de soutien à l’investissement local), le Département et la communauté urbaine avec le fonds de concours ». L’édile a précisé que pour l’investissement, certains travaux réalisés vont permettre de réduire la consommation d’énergie, pour limiter l’augmentation du budget de fonctionnement qui va être impacté par le prix des fluides et pour l’environnement.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.