Accueil » Dans nos communes » Une grande satisfaction générale

Une grande satisfaction générale

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Après six mois de travaux, la halle de sports est de nouveau opérationnelle.

Le Côte d'Albâtre

Mardi, en présence d’Estelle Grelier députée, de Jean-François Mayer vice-président du département en charge des sports, du sous-préfet Pierre Ory, de Bertrand Lefrançois conseiller général, de François Auber conseiller régional, des élus du canton, le président du département de Seine-Maritime, Nicolas Rouly, Charles Revet Sénateur, Florence Durande présidente de la comcom, le maire Alain Fleuret ont inauguré les travaux de rénovation de la halle de sports. Florence Durande a dit sa satisfaction de voir la halle de sports de nouveau ouverte aux professeurs et aux collégiens et aux associations sportives après une parenthèse de treize mois et énoncé les travaux réalisés (toiture, pignons, désamiantage, remplacement de la chaudière, système de ventilation qui permettra de récupérer 90% de la chaleur, création de sanitaire…). Ces travaux d’un coût total de 563 000 euros ont été retenus dans le cadre de la programmation 2014 des aides départementales. Sur proposition de Nicolas Rouly, le département a alloué une aide de 160 000 euros et l’Etat, au moyen de la DETR (dotation d’équipements ruraux) a accordé 112 641 euros laissant à la charge de la comcom un montant de 290 400 euros. La participation du département au financement des travaux a été décisive pour la réouverture de l’équipement. Charles Revet a souligné que si cette rénovation avait permis de réaliser des aménagements nouveaux, il faudrait néanmoins autre chose, rappelant qu’à l’origine, la halle de sports avait été conçue pour six cent élèves. Nicolas Rouly a confirmé que le département reste attentif à la manière d’accompagner les équipements sportifs et que le département sera présent dans cette recherche et pour soutenir les projets d’investissements qui améliorent la vie quotidienne des Seinomarins.

Une bonne nouvelle mais…

Si la réouverture depuis le 10 décembre est une bonne nouvelle pour la pratique de l’EPS des collégiens, pour les parents d’élèves, le problème reste le même, cette rénovation ne résoudra pas le manque d’installations sportives du collège dénoncé depuis plusieurs années, installations nécessaires pour répondre aux exigences des programmes nationaux, rappelant également que l’effectif est passé à plus de huit cents élèves. Se pose toujours la question de l’engagement du département.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.