Accueil » Dans nos communes » Travailler pour l’avenir de notre territoire

Travailler pour l’avenir de notre territoire

HEUQUEVILLE. La transformation du centre-bourg, un projet d’envergure annoncé par le maire lors de ses vœux.


Vendredi soir, c’est devant une nombreuse assemblée que le maire Patrick Bucourt, entouré de son équipe, de Jean-Louis Rousselin conseiller départemental, Daniel Soudant président du SMBV,a adressé ses vœux. Après être revenu sur l’année, remercié le tissu associatif, le maire a évoqué le mariage raté avec la CODAH.

« Pourtant nous sommes dans le même canton , celui d’Octeville-sur-Mer qui a absorbé l’ex canton de Criquetot. Pourtant nous sommes partenaires pour le Pôle Métropolitain, un machin qui nous coûte des sous. Nous avons un accord avec la CODAH pour la gestion des demandes d’urbanisme qui nous coûte des sous ! Tous les gestes faits allant dans le sens de la CODAH n’ont servi à rien ! » L’élu a souligné qu’il serait peut-être temps de réfléchir avec d’autres collectivités à travailler ensemble. « Je pense qu’on pourrait contacter l’agglo de Fécamp et les élus de Saint-Romain et de Goderville pour voir s’il y a moyen de s’entendre. Saurons-nous discuter et prendre les devants ? Ce n’est pas gagné. Je pense qu’il faut mettre de côté nos divergences entre élus de la comcom et enfin, travailler pour l’avenir de notre territoire » S’il est un projet phare pour 2017, c’est celui de la transformation du centre-bourg qui permettra d’aérer le centre-bourg avec le mur qui sépare l’église et la mairie qui va tomber, l’accessibilité de la mairie et des bâtiments publics pour les personnes à mobilité réduite sera effectuée en totalité. Un trottoir et un parcours sécurisé pour venir à pied des lotissements seront installés, l’escalier abrupt qui mène à l’église sera condamné et l’accès se fera par une esplanade devant la mairie et l’église. Des espaces verts seront créés ainsi que des jeux pour les enfants si le budget est respecté. Ce projet dont le coût prévisionnel s’élève à près de 265 000 euros est dans l’attente du feu vert de l’Etat et du département pour les demandes de subvention. L’année devrait voir la finalité du PLU qui sera présenté au cours d’une prochaine réunion publique, un rafraîchissement en peinture de la salle polyvalente. Enfin, le maire a salué Mattis Pollet et Kévin Guillou qui seront au départ du rallye 4L Trophy, un raid humanitaire, sportif et écologique.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.