Accueil » Dans nos communes » Coup de théâtre au conseil municipal

Coup de théâtre au conseil municipal

ETRETAT. COMMUNIQUE DE PRESSE

Le Côte d'Albâtre


A l’issue du conseil minicipal de ce vendredi 25 mai, le Docteur Philippe-Emmanuel Ades, conseiller municipal délégué à l’hygiène publique et à la santé, a annoncé devant l’assemblée communale et le public présent que plusieurs médecins havrais avaient proposé officiellement leur candidature pour mettre en œuvre des permanences médicales sur la ville dès l’été 2018.

Ceux-ci consacreraient ainsi une partie de leur activité à répondre à la situation de vacance médicale que connaît la ville depuis neuf mois. Ce projet serait le préalable à une réouverture durable du cabinet médical d’Etretat. On sait que le bassin de vie d’Etretat et le canton de Criquetot-l’Esneval sont classés en zone fragilisée déficitaire, et qu’ils ont retenu toute l’attention des acteurs territoriaux de la santé. Sous les applaudissements de ses collègues de la majorité municipale et d’une partie du public, le conseiller délégué à la santé de la ville d’Etretat a conclu son intervention sur ces mots : « Lorsque l’on gravit les pentes de la montagne, il est souvent préférable d’avancer dans le silence plutôt que dans le bruit et la fureur ». Le Dr Ades a tenu à préciser : « Cet heureux aboutissement est le résultat d’un long travail de concertation initié et conduit par la municipalité d’Etretat, mobilisant tous les acteurs concernés. Il s’agit d’une solution innovante qui s’inscrit dans la stratégie territoriale d’égal accès aux soins dans tous les territoires. Elle concrétise la volonté municipale de contribuer à organiser la coopération entre les cabinets médicaux et les autres professionnels de santé du secteur, afin de satisfaire au mieux à tous les besoins de médecine de premier recours sur le littoral de la Pointe de Caux » (verbatim). Catherine Millet, maire d’Etretat, a clos le conseil municipal en félicitant chaleureusement le Docteur Ades pour son implication et son opiniâtreté dans la conduite de ce dossier particulier sensible.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.