Accueil » Dans nos communes » Une bonne lecture pour les vacances

Une bonne lecture pour les vacances

ETRETAT. De rebondissements en rebondissements, le nouveau roman de Thierry Lepoire « Passions acides au Havre » nous tient en haleine jusqu’à la dernière page.

Le Côte d'Albâtre


Après « Choucroute poursuite au Havre » publié en 2014 et « Paniers de crabes au chaudron » en 2016, Thierry Lepoire signe un troisième polar « Passions acides au Havre ». Né au Havre, Thierry Lepoire a fait sa carrière dans l’industrie chimique. Source d’inspiration pour imaginer une nouvelle intrigue ?

Toujours est il que l’auteur nous emmène dans les fins fonds de la zone industrielle et notamment dans une unité de fabrication d’acides, sur le front de mer, les rues du Havre en passant par les rives de l’estuaire et bien sur dans le quartier Perret où il a vécu son enfance. Une histoire haletante dès les premières lignes dont l’action se déroule à la fin des années 60, où l’on va de surprise en surprise, découvrant une intrigue qui n’est pas celle que l’on peut imaginer au départ, les évènements s’enchaînent, les rebondissements nous surprennent. Comme les romans précédents, l’histoire est écrite à la première personne (c’est Laurent qui s’exprime) nous plongeant au plus près des évènements auxquels l’inspecteur Laurent Duverger et son pote Caluche vont être confrontés. Les lecteurs retrouveront bien sur le Dabe et autres acolytes. Le Dabe qui lui a confié une mission bien spéciale qui va l’entraîner dans un univers plutôt mouvementé où le danger est permanent, sur fond d’idéologie. Dans ce roman, l’amour s’immisce dans la vie de Duverger. Mettra t-il en danger son flair, ses qualités d’inspecteur ? Mais pour autant, Duverger et Caluche gardent leur humour et continuent à se chambrer. Un bon polar comme on aime et qui nul doute va ravir les lecteurs. Thierry Lepoire souhaite porter le flambeau du polar français à l’ancienne et à chaque fois c’est une réussite, ses intrigues sont bien menées, il tient ses lecteurs en haleine. L’auteur travaille sur son prochain ouvrage, mais cette fois-ci , une science fiction mais aussi livre d’aventure où il nous emmènera dans l’univers carcéral, des prisonniers qu’on expédie sur une autre planète… Passions acides au Havre est publié par les éditions Mélibée. La couverture (tout à fait dans le contexte du roman) a été créée par Damien Bouché, graphiste. Il a réalisé notamment plusieurs couvertures pour Etienne Liebig. En vente auprès de la Galerne au Havre (et sur le site), Amazon et aux éditions Mélibée. A noter, Thierry Lepoire sera à la Galerne le samedi 22 septembre à 15h pour une séance dédicace. En attendant, bonne lecture.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.