Accueil » Dans nos communes » Des témoignages enrichissants

Des témoignages enrichissants

LE HAVRE. L’exposition sur les sauveteurs civils pendant les bombardements s’est clôturée par une conférence animée par Pierre Bucourt.


Organisée par l’association du Souvenir Normand 39/45, l’exposition sur les sauveteurs civils pendant les bombardements sur Le Havre qui s’est déroulée dans les locaux de l’AMAC, s’est clôturé par une conférence animée par Pierre Bucourt. En présence de Henriette Leprovost, l’une des quatre anciennes équipières encore en vie et de Pierre Beaussart, ancien de la Croix Rouge, Pierre Bucourt a tout d’abord présenté l’historique des équipes.

A partir de juin 1940, apparaissent les mouvements de jeunesse. D’autres vont naître comme la jeunesse légionnaire d’Algérie, les cadets du Lyonnais, la jeunesse de France et d’Outre-mer, les centres de jeunesses urbains et ruraux, les unités de jeunes travailleurs, les chantiers de jeunesse… Puis il a évoqué l’organisation et les principaux membres de l’époque. Sur le territoire, on trouve trente-huit postes centraux répartis sur la Zone Libre et la Zone Occupée. A partir de juin 1942, les Equipes Nationales sont créées, elles concernent les deux zones. C’est Olivier Rabaud qui met sur pied les Equipes Nationales avec 30 000 adhérents. Il sera arrêté par les allemands en février 1944 pour avoir mis sur pied un mouvement apolitique « Douteuse ». Les Equipes Nationales sont hiérarchisées et organisées en formation solidement structurées dans chaque département. Avec un chef départemental, au Havre, cette tâche revient à Christian Fily. Il est rejoint par Henriette Pesle qui devient la cheftaine féminine.Le recrutement se fait dans les lycées, centre de jeunesse, les usines… La conférence s’est achevée sur la journée du 5 septembre 1944 au cours de laquelle sont morts victimes de leur devoir des cadres et équipiers nationaux. A l’issue, le conférencier a passé la parole à Henriette Leprovost et Pierre Beaussart qui ont apporté leur témoignages. Une conférence des plus enrichissante qui s’est terminée par un échange avec l’auditoire. L’association du Souvenir Normand 39/45 et les collectionneurs ont déjà pris rendez-vous pour une nouvelle exposition l’année prochaine. A noter, Pierre Bucourt animera une conférence sur la « défense passive » le mercredi 17 octobre à 18h30 à Heuqueville.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.