Accueil » Culture » Un moment enchanteur

Un moment enchanteur

CRIQUETOT-L’ESNEVAL.Sublime concert dimanche en l’église Notre-Dame de l’Assomption.


Dimanche, l’église Notre-Dame de l’Assomption a résonné d’un magnifique concert. En ce jour d’inauguration des travaux de rénovation de l’église, l’association Echo d’Orgues s’était associée à l’évènement et avait organisé un concert auquel un très nombreux public parmi lequel le maire Alain Fleuret, Charles Revet sénateur, l’abbé Roquigny avait répondu. Avant de laisser place à la musique, le président de l’association Jean-Pierre Hiver soulignait la coïncidence extraordinaire, en cette journée du patrimoine, de fêter l’inauguration des travaux, de la restauration de l’orgue, admirable patrimoine.

En effet, l’orgue de 1848 a subi à plusieurs reprises d’importants travaux d’entretien. Au programme, de grandes œuvres, des musiciens remarquables, Pascal Estrier à l’orgue et Pascal Piedefer à la trompette et un ensemble vocal « Melo des Lyres » dirigé par Franck Lecacheur qui ont fait frisonner l’auditoire. Organiste, chef de chœur, directeur artistique de l’association, Franck Lecacheur a présenté la chorale. « Une jeune chorale qui va chanter en huit registres différents ». Né en 2015, le groupe vocal est un ensemble mixte a pour vocation de valoriser le chant choral à travers les siècles, de faire découvrir le répertoire sacré et profane au grand public. Premiers frissons avec le Te Dum de Charpentier interprété par Pascal Estrier et Pascal Piedefer. Ce n’était qu’un début, l’émotion était à fleur de peau quand ces belles voix se sont élevées, que la musique a résonné sous les hautes voûtes de l’église. Tchaïkosky, Mozart, Purcell, Mendelssoln, Haendel sans oublier un magnifique Ave Maria avec la soprano Jeanne Carpentier accompagnée à l’orgue ou l’Adoramus Te de Palestrina. Un concert qui s’annonçait exceptionnel, il l’a été, et jusqu’au bout avec un final, orgue, trompette et chœur pour interpréter « Jésus demeure ma joie » de Jean-Sébastien Bach. Le public enchanté, comblé a ovationné longuement les artistes. L’église a retrouvé son éclat, elle a étincelé avec ce magnifique concert.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.