Accueil » Dans nos communes » Un bon début de saison

Un bon début de saison

TURRETOT. Le tournoi international de Rouen aura été positif pour les judokas.


Devenu incontournable en début de saison depuis plusieurs années, le tournoi international de Rouen aura été positif pour la préparation du Dojo Maritime avec les quatre équipes présentées. En benjamins, c’est un parcours sans faute puisque après avoir gagné la poule de sélection contre le J.C Grand-Rouen, Bondy et Devil la Barre, la demi-finale contre Aulnay-sous-Bois aura été une simple formalité avant de battre en finale le Judo Club Perret-Guerrier du Havre.

Bravo pour cette belle victoire à Andi Dumba (Saint-Léger du Bourg-Denis), Antoine Quémion, Robin Thorel et Milan Rodriguez, tous les trois de Turretot. En minimes, malgré un combattant en moins dans l’équipe, les quatre guerriers du Dojo Maritime, avec une défaite contre Bondt mais une victoire devant les Tchèques de Banik ostrava, ont échoué en quart de finale contre Asnières et terminent 5e. Bonne note à Nolan Hébert et Redha Hamoudi (Turretot), Mathéo Malenfant (Epouville) et Thomas Bredel (Aumale). En cadettes, malgré une défaite contre le Fiam 91, mais une victoire contre le Judo Club du Grand-Rouyen, les filles du Dojo Maritime plient contre Asnières ce qui leur donne une belle 3e place. Félicitations à Benjamine Touilin (Octeville), Noëlle Coupet (Bolbec) et aux trois turretotaises, Nolwenn Hébert, Elsa Piacenza-Hy et Camille Gangneux. En cadets, avec une équipe jeune et un tirage au sort difficile, les cinq combattants terminent 3e de la poule de consolante ce qui les classe 9e au général. Coup de chapeau quand même à Thibault Bredel (Aumale), Yassine (Saint-Léger du Bourg-Denis), Lucas Lefranc (Epouville) et aux trois turretotais, Vincent Duval, Esteban Rodriguez et Si Rabah Hamoudi. Nul doute que les six coachs du Dojo Maritime (10 clubs) peuvent être satisfaits de cette journée marathon où il est regrettable de noter la présence que de quatre clubs seinomarins (Grand-Rouen, Perrey-Guerrier, le Dojo Maritime et Pavilly). Heureusement que les deux clubs étrangers (anglais et tchèque), les onze clubs de Paris et sa région, puis les trois clubs des Hauts de France et le club Fayacaïn du Calvados se sont déplacés pour ce formidable tournoi bien placé au calendrier afin de préparer les athlètes.

Belle image de solidarité

Un moment d’émotion à la fin du tournoi dans le clan du Dojo Maritime où les combattants et coachs, après les photos obligatoires pour les sponsors, ont décidé tous ensemble d’attribuer les récompenses du jour à Antonin Querrec, judoka de Turretot, bloqué sur son lit d’hôpital dû à un accident de trampoline… Belle image de solidarité au niveau du club. Rendez-vous est pris pour les prochaines échéances.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.