Accueil » Culture » « La Poésie française, 100 ans après Apollinaire »

« La Poésie française, 100 ans après Apollinaire »

LE TILLEUL – FECAMP. La Maison de Poésie/Fondation Emile Blémont met à l’honneur les poètes contemporains parmi lesquels trois fécampois.


Fondée en 1928 après la mort, un an plus tôt, d’Emile Blémont, la Maison de Poésie / Fondation Emile Blémont a toujours œuvré en faveur des poètes et de la poésie (publications, revues…) et notamment la revue « Le coin de table ». Lorsque M. Sylvestre Clancier a pris la présidence à la suite de Jacques Charpentreau, grand poète contemporain aujourd’hui disparu, il lui importait de continuer à faire vivre cette Maison de Poésie.

Puisque la revue « Le coin de table » n’existait plus, l’idée a été de publier un recueil regroupant des textes inédits de poètes contemporains. A l’occasion du centenaire de la mort d’Apollinaire ( 9 novembre 1918), La Maison de Poésie a souhaité faire connaître ce qui s’écrit aujourd’hui de façon libre, sincère et authentique en poésie. Le projet de réaliser une anthologie de poésie a alors été soumis à Françoise Coulmin, poète et administratrice de la Maison de Poésie. Elle en a été le maître d’œuvre. Ainsi est né « La Poésie française – 100 ans après Apollinaire » qui réunit cinquante poètes, cinquante styles. En effet pour réaliser cette anthologie, Françoise Coulmin a demandé aux sept poètes du conseil, artisans avec elle de cette anthologie progressive, de sélectionner deux poètes qui, à leur tour, ont eu à choisir deux autres poètes. Chacun devait proposer trois poèmes inédits. Le poète Daniel Cuvilliez a été ainsi choisi par Robert Vigneau. Quant à Daniel Cuvilliez il a parrainé Christian Laballery et Mélanie Leblanc. Ce sont donc trois poètes fécampois qui se retrouvent dans cet ouvrage car si Daniel réside au Tilleul, il est natif de Fécamp, ville à laquelle il reste profondément attaché. Une première anthologie du siècle réussie, à découvrir. Cet ouvrage a été présenté le 2 décembre à la salle Gaveau à Paris lors du premier Salon des Poètes et de la Mélodie française. Il est disponible à la Galerne au Havre et à la librairie Le Chat Pitre à Fécamp.

Le Côte d’Albâtre

Share

Un commentaire

  1. Bonjour,
    Si dans un autre projet d’ouvrage vous recherchez des auteurs, sachez que je serais intéressé d’y participer.
    Je demeure à Montivilliers et j’ai publié à compte d’auteur deux recueils:
    L’un  »DE LA BRUME A LA PLUME » en 2016. (112 poèmes)
    L’autre  »L’ÉMOI DE L’ÂME, LES MOTS DU CŒUR » en juillet 2018 (151 poèmes)
    Amitié à toute l’équipe.
    Manu Edouard Moulin

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.