Accueil » Dans nos communes » La salle communale baptisée « Le préau »

La salle communale baptisée « Le préau »

PIERREFIQUES. Le maire Alain Renaut souhaite que l’année soit l’occasion de rassembler toutes les énergies et les bonnes volontés.


Vendredi soir, la cérémonie des vœux n’a pas manqué de rassembler de nombreux pierrefiquaises et pierrefiquais. Entouré de son équipe, le maire Alain Renaut a tout d’abord réaffirmé que la priorité qui animait l’équipe était « Solidarité et qualité de vie ». Puis l’élu a adressé ses remerciements à tous les services de l’Etat, les enseignants d’Etretat, Gonneville, Criquetot, Villainville, la factrice sans oublier les employés communaux, Christel, Adèle et Bruno pour leur bon travail. L’occasion pour le maire de présenter Adèle, recrutée en remplacement de Charlotte qui a choisi de travailler à temps plein dans un emploi unique.

Au nom de l’équipe, il a félicité Raymond Coufourier pour l’animation et l’organisation du club des aînés, soulignant les excellentes idées de divertissements pour les adhérents ainsi que l’amicale Pierrefiquaise avec ses festivités toujours animées avec le goût de l’excellence. Puis il a remercié tous les bénévoles, Annick, Marie-Claire, Nadine et Eric. L’heure était de dresser le bilan de l’année écoulée. L’état-civil aura juste enregistré un pacte civil de solidarité. Après avoir retracé les réalisations de l’année, Alain Renaut a présenté les projets pour 2019 : le choix des entreprises pour les travaux de sortie et d’entrée des autocars au parking de l’AFGA, la poursuite de mise en projet avec la DDTM et le SMBVE (syndicat mixte des bassins versants Etretat) pour la compétence GEMAPI de communauté urbaine maintenant, afin de sécuriser deux habitations impactées par le ruissellement rue du « Petit Vauchel », la réalisation d’un boulodrome sur une partie de l’aire de stationnement de la salle communale. Sont prévus également, l’étude et ou la réalisation d’un jardin du souvenir dans le cimetière, l’étude de réalisation par un architecte d’intérieur pour la modernisation de la salle de mairie, et la sécurisation du carrefour rue du Village/ rue du Petit Vauchel. L’édile est revenu sur les dommages subis lors de la précipitation de 2013 au Petit Vauchel, informant que l’avocate en charge du dossier avait déposé la requête du recours de plein contentieux pour voir déclarer la Comcom de Criquetot responsable des dommages subis en 2013. « Madame la présidente de la Comcom, lors du dernier conseil communautaire le 18 décembre dernier, a obtenu l’accord de son conseil d’ester en justice pour notre recours … donc à suivre »

Communauté urbaine

Avant de conclure, Alain Renaut a bien sur parler de la nouvelle communauté urbaine. « Il y a un an, nous osions croire en l’impossible. Nous avions raison, cette fois ci est la bonne. L’arrêté a été pris en octobre dernier afin de créer celle-ci qui s’appelle désormais Le Havre Seine Métropole depuis le 1er janvier. Que 2019 soit l’occasion de rassembler toutes les énergies et les bonnes volontés pour faire avancer, ensemble, notre village avec cette communauté urbaine » L’édile a souligné qu’avec cette nouvelle grande entité très prometteuse, on se dirigeait vers beaucoup d’avancées structurantes comme celui du déploiement de la fibre optique commercialisée en fin 2013, la compétence voirie transférée à la CU, le transport à la demande entre autre…

Un nom pour la salle communale

Cette cérémonie des vœux aura été également l’occasion de dévoiler le nom choisi pour la salle communale. La mairie avait lancé un appel auprès des habitants et de nombreuses propositions ont été faites telles que salle Thierry Deschamps, Thomas Pesquet, la Pierrefiquaise, Cheu Nous… Le 23 novembre dernier, l’équipe municipale s’est réunie pour acter le nom. Désormais, la salle communale porte le nom « Le Préau »

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.