Accueil » Dans nos communes » Des défis à relever !

Des défis à relever !

SAINT-JOUIN-BRUNEVAL. Depuis sa création, le succès est au rendez-vous de l’association « Longe-Côte Saint-Jouin Plage ».

Samedi soir, c’est devant cent-vingt personnes que s’est déroulée la cinquième assemblée générale de l’association « Longe Côte Saint-Jouin-Plage ». Comme il est de tradition, le président Bruno Duchemin a ouvert la séance en rappelant la définition de l’activité et l’objet de l’association. Créée sur des bases de convivialité et de développement durable, l’association a pour objectif de favoriser l’accès à la randonnée pédestre aquatique et à l’évolution en milieu marin, de contribuer à la création et à l’utilisation des sentiers bleus.

Ses principaux axes d’engagement sont notamment le développement de la pratique du longe côte et de ses disciplines associées, sports et activités nautiques, par la mobilisation et la fédération de tous les acteurs partageant les ambitions de l’association, l’utilisation des infrastructures, locaux, sites, mis à disposition par diverses collectivités, en particulier par la mairie de Saint-Jouin-Bruneval, de manière respectueuse et rationnelle, selon les principes du règlement intérieur de l’association, la formation de personnels d’encadrement, de directeurs et directrices de sorties et accompagnateurs et accompagnatrices secouristes dans le respect des règles morales et de sécurité propres aux activités de l’association , l’élaboration d’un programme d’actions pour un développement durable, communément appelé « Agenda 21 » lié aux pratiques des disciplines du longe côte. Puis il a rappelé l’historique de l’activité démarrée à l’automne 2013 sur proposition du maire François Auber et dont Gilles Honoré a été porteur du projet et rôdé l’association en 2014 avant que naisse officiellement l’association en début 2015. Le président est revenu sur l’année, soulignant que depuis la création de l’association, le succès était au rendez-vous. La fréquentation est forte et les demandes d’adhésion continuent. En 2018, le nombre d’adhérents a dépassé les 200. « Nous avons fait face au défi de l’expansion. Nous nous sommes adaptés, en améliorant du mieux possible notre organisation et en augmentant le nombre de sorties hebdomadaires (d’une sortie par semaine, voire tous deux semaines en 2014, l’association propose aujourd’hui en moyenne quatre sorties hebdomadaires). C’est un succès que nous avons construit ensemble ». L’année aura le renforcement au niveau des encadrants (es). L’association a réalisé 188 sorties pour 3 796 pratiquants. Puis la trésorière Sophie Zion a présenté en détail le bilan financier avant de procéder aux élections du bureau. Un petit changement est à noter, Béatrice Robe prend les fonctions de secrétaire en remplacement de Myriam Vaudry.

Des projets

Le président a annoncé que cette année encore, l’association aura un pari à tenir, des défis à relever : Maintenir l’organisation au niveau atteint, la moderniser pour la rendre plus efficiente. « Nous essayons d’intégrer la FFRp. Il serait pertinent de former quelques directrices ou directeurs de sorties, organiser de nouvelles sorties et de nouvelles aventures insolites ». A ce propos, il a annoncé que Sophie avait déjà organisé un week-end en mai (parc du Marquenterre). Au programme également, une balade en mer entre Le Havre et Etretat le 8 mai, la course pouic pouic le 30 juin. Les rapports moral et financier et la composition du conseil d’administration ont été approuvés à l’unanimité.

Une activité installée

En conclusion, Bruno Duchemin a souligné que l’activité Longe Côte était « installée » sur Saint-Jouin Plage, que les regards sympathiques du début s’étaient mués en considération et respect et que l’association était bien structurée et répondait à la demande participant ainsi au bien-être de nombre d’habitants de la région, de la renommée de la commune ainsi que de sa qualité de vie, de manière agréable et très conviviale. « L’apport logistique et le soutien de l’équipe municipale, du maire François Auber, de Gilles Honoré conseiller municipal et porteur du projet, de Josiane Coignet conseillère municipale, sont déterminants dans la construction de cette réussite ». A l’issue de la séance, le maire a remercié l’association pour son dynamisme et sa convivialité et a félicité les photographes pour la qualité des clichés. Dominique Couzin, coordinateur de sorties, a remis des couteaux et sifflets aux directeurs de sortie et des sifflets aux encadrants pour maintenir un bon niveau de sécurité de l’activité.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.