Accueil » Dans nos communes » 350 kg de matériel apporté

350 kg de matériel apporté

LE HAVRE. Une délégation de l’association « Un camion citerne pour les Saharouis » s’est rendue dans les campements Saharouis.

Depuis de très longues années, l’association « Un camion citerne pour les Saharouis » se bat pour apporter son aide et son soutien au peuple Saharoui, un peuple en souffrance. Dès 1975, des milliers de personnes ont quitté le sahara occidental pour échapper au conflit armé. Ils vivent dans des campements sur le territoire algérien. L’association organise des convois humanitaires pour apporter médicaments, fournitures, dons… Elle entretient des relations amicales avec un des campements de Laguerra.

Chaque année, elle accueille des enfants Saharouis pour une séjour en famille. C’est une délégation de dix personnes et deux chauffeurs, chargé de 350 kg de matériel qui s’est rendue dans les campements Saharouis pour une durée d’une semaine. Durant ce séjour, la délégation a participé à de nombreuses rencontres officielles, notamment avec d’autres délégations françaises et également à trois reprises, le président de la République Saharouis. Le matériel emporté a été livré aux responsables des différents administrations (mairie, hôpital, école, dispensaire, crèche, foyer des jeunes). Au début du séjour, suite aux suggestions du conseil municipal de Laguerra, le groupe avait décidé de ce qu’il allait acheter comme matériel en fonction des besoins et des sommes dont il disposait. Les travaux de remise en état des bâtiments ayant déjà été réalisés (avec leur participation), il a été opté pour le changement des tapis et l’installation de trois climatisations dans la salle du conseil municipal, un ordinateur et une imprimante pour la mairie. Une somme d’argent a été confiée à Zargma, responsable du foyer des jeunes afin d’acheter le matériel nécessaire au fonctionnement des activités (couture, tricot, cuisine, atelier cinéma…). Franck Boinet et Reynald Kubecki ont participé et terminé le Sahara marathon sous les encouragements de leurs amis. Comme chaque année, l’accueil, la gentillesse et le dévouement de leurs hôtes pour rendre leur séjour le plus agréable possible, a contribué à la réussite de la délégation. Sans nul doute, les quatre personnes de la délégation qui se rendaient pour la première fois dans les campements, sont revenues changées, émues et enclines à poursuivre leur engagement. Elles ont découvert un peuple fier, digne, organisé mais surtout déterminé à ne pas baisser les bras devant l’injustice de cette situation, la violence engendrée envers ceux qui manifestent et continuer leurs actions afin de briser le black-out mondial (principalement de la France) pour que cesse ce conflit.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.