Accueil » Dans nos communes » Spectacles pour tout public

Spectacles pour tout public

SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC. La fête du cirque se déroulera les 7, 8 et juin.

Organisé par la communauté urbaine Le Havre Seine Métropole, la 9e édition de la Fête du cirque, festival des arts du cirque et de la rue, aura lieu les 7, 8 et 9 juin dans le parc du château de Gromesnil à Saint-Romain-de-Colbosc. L’an passé, 17 000 spectateurs ont fréquenté le site et assisté aux spectacles proposés gratuitement. La Fête du cirque, c’est aussi un spectacle sous chapiteau avec trois représentations de Baraka, spectacle de la compagnie La Gnac, les mardi 4, vendredi 7 et samedi 8 juin.

Dans un espace défini, intemporel, des personnages aux multiples langages (cirque, danse, musique…) vont se croiser, se retrouver, se raconter. Dans un enchaînement de tableaux, avec poésie, humour et humanité, ils peindront une fresque murale. Avec une brique de respect et un parpaing d’espoir, ils vous inviteront à traverser leur(s) mur (s) pour vous confronter à la richesse et la beauté de nos différences. Dès 6 ans. Représentations mardi 4 juin à 20h, vendredi 7 juin à 20h et samedi 8 juin à 20h30. Tarifs : 10 euros/6 euros. Réservations en ligne : http://www.forumsirius.fr/orion/caux.phtml?kld=cirque. (places limitées).

Avant-première à Angerville-l’Orcher

Initié en 2014, le principe d’une avant-premi-re perdure depuis et permet d’aller à la rencontre des habitants du territoire. Après la Cerlangue en 2018, c’est Angerville-l’Orcher qui accueillera cette avant-première le dimanche 26 mai à partir de 15h dans les jardins de la mairie, 14 place Général de Gaulle. Entrée libre. En cas d’intempérie, cette avant-première se déroulera dans le gymnase intercommunal de Criquetot-l’Esneval, 6 route de Turretot.

Au programme :

  • 15h : Rung Again, un spectacle musical de l’école intercommunale.
  • 15h – 17h : Atelier maquillage par la Maison pour tous.
  • 15h30 : Gun over par la compagnie Lombric spaghetti. Dans une ambiance blues détonante, deux hurluberlus se mettent à l’épreuve dans des jeux d’équilibre en détournant pelles, bêches et barrières Vauban, le temps d’une performance absurde et périlleuse.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.