Accueil » Dans nos communes » Une exposition à ciel ouvert

Une exposition à ciel ouvert

SAINT-JOUIN-BRUNEVAL. Philippe Deneufve raconte en photos l’histoire des « amoureux » du bord de mer.

Il y a deux ans, Saint-Jouin plage accueillait une première exposition, des clichés pris lors du tournage du téléfilm « Deux flics sur les docks ». Pour la 2e édition, la municipalité a sollicité Philippe Deneufve, photographe de talent, pour photographier des amoureux de ce bord de mer si magnifique avec ses falaises, son côté sauvage, cette lumière… Une exposition composée de seize portraits, à ciel ouvert qui se décline le long de la dune et qui a été inaugurée samedi matin.

En exergue de chaque photographie, quelques lignes, des « confidences » que Philippe a recueilli lors de ses rencontres avec ceux et celles qui ont posé et qui expliquent leur amour pour ce littoral. Le maire, François Auber a remercié tous ceux qui ont participé à cette aventure, soulignant que l’exposition « Portraits de plage » racontait l’histoire, l’âme de cette plage. « C’est une histoire symbolique qui marquent plusieurs choses. La plage qu’on s’est réappropriée, qui a été réaménagée. L’inauguration marque également l’ouverture de la saison. Chaque photo raconte cette plage. C’est une façon de parler de ces gens qui la font vivre aux vacanciers. Une vraie émotion, du plaisir quand j’ai découvert ces portraits ». Philippe Deneufve a confié qu’il avait parfois « galéré » lors de la prise de vues, face à la mer, au vent… Il a remercié la commune qui lui a fait confiance et tous ceux qui lui ont accordé du temps. Car Philippe ne voulait pas se contenter de les prendre en photo, il aurait manqué l’essence même de leur attachement pour cette plage. Il les a rencontrés longuement, les a écoutés. « La photo, c’est aussi un prétexte de rencontrer des personnes et de transmettre aux autres. J’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de personnes. Ces photos, ce sont plein de petites histoires qui racontent l’état d’esprit des lieux. J’ai passé de bons moments, c’était super sympa ». Certains ont été émus en découvrant leur portrait. Ces photos vont bien au-delà de simples photos prises en bord de mer, elles sont « vivantes » elles nous parlent. Et comme le soulignait Virginie Walbrou, conseillère municipale, la photographie commence à être bien ancrée à Saint-Jouin avec les expositions à la médiathèque, à la plage, les randos photos avec John Barker, les expositions à l’Imaginearium, au Belvédère. Une belle déambulation à faire, il faut prendre le temps de s’arrêter devant chaque photo, un double plaisir de les découvrir dans leur cadre naturel et non pas enfermées dans une pièce. Elles « vivent » davantage. Envie de découvrir le travail de ce talentueux photographe ? Philippe Deneufve publie sur Facebook tous les vendredis.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.