Accueil » Dans nos communes » Deux jeunes talents à l’affiche

Deux jeunes talents à l’affiche

GONNEVILLE-LA-MALLET. Le festival Echo d’Orgues va refermer ses portes sur un concert orgue et hautbois.

Rendez-vous de la saison estivale, le festival Echo d’Orgues organisé par l’association Echo d’Orgues va refermer ses portes. Et pour ce dernier concert, la puissance de l’orgue s’unira au timbre du Hautbois. Deux instruments qui se marient merveilleusement. C’est en compagnie de deux jeunes musiciens talentueux, Julie Pinsonneault (orgue) et Nathanaël Rinderknecht que le public passera une soirée qui nul doute sera enchanteresse.

Au programme, des œuvres de Bach en autre la Cantate BW 21, Christ lag in Todesbanden…, Fauré, Antal Dorati, Jehan, Frederik Matthison-Hansen… Née à Montréal, Julie Pinsonneault détient un Bachelor en musique, interprétation de l’orgue de l’Université McGill (Montréal) où elle a étudié sous les tutelles de John Grew et Hans-Ola Ericsson. En mai 2011, elle remporte à Montréal, le premier prix au concours d’orgue Lynnwood Farnam. Elle a également suivi un Master en musicologie et orgue à l’Institut Supérieur des Arts de Toulouse ainsi qu’à l’Université Toulouse-Jean-Jaurès auprès de Michel Bouvard et Jan Willen Jansen (orgue) ainsi que de Yasuko Bouvard (clavevin). Julie Pinsonneault a été lauréate de la bourse Godfrey Hewitt Memorail Scholarship en 2014, offerte par le Collège Royal Canadien des Organistes. En 2016/2017, elle a aussi été récipiendaire d’une bourse afin de poursuivre ses études à l’université Yale aux Etats-Unis où elle a pu se perfectionner en orgue ainsi qu’en musique d’église. Elle y a également occupé le poste d’organiste et chef de chœur à la faculté de théologie Berkeley. Résidant maintenant à Fribourg-en-Brisgau, elle est actuellement organiste titulaire de l’église protestante Bergkirche de Bahlingen-am-Kaiserstuhl. Cette jeune musicienne se produit régulièrement comme soliste en Amérique du Nord et en Europe. Nathanaël Rinderknecht a débuté le hautbois dans la classe de Frédéric Barboteu. Il se trouve vite captivé par le jeu instrumental au sein de l’orchestre. Poussé par sa passion, il décide en 2009 de se professionnaliser. Il intègre la classe de Hervé Lenoble à Paris, ce qui transforme sa vision de l’instrument. Il obtient un diplôme d’études musicales au Conservatoire Régional de Paris, puis intègre en 2014, la classe de Christian Schmitt à la Musikhochschule de Stuggart où il ressort diplômé d’un Bachelor of Music en interprétation et pédagogie. En parallèle, il développe sa technique du cor anglais auprès de Christophe Grindel. Depuis août 2018, Nathanaël poursuit un Master of Arts en interprétation musicale à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe d’Alexei Ogrintchouk. Une belle soirée en perspective.

Mercredi 24 juillet à 21h en l’église Saint-Pierre
Entrée libre

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.