Accueil » Dans nos communes » Une sublime soirée

Une sublime soirée

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Le duo, Vincent Bénard (orgue) et Dorian Gheorghilas (Flûte de Pan) a enchanté l’auditoire.

Mercredi soir, les hautes voûtes de l’église Notre-Dame de l’Assomption ont résonné d’un sublime concert offert par un duo de virtuoses, Vincent Bénard (orgue) et Dorian Gheorghilas (flûte de Pan). Ce second concert du festival Echo d’Orgues devait accueillir l’organiste, Thomas Strauss. En raison d’un cas de force majeure, Thomas Strauss ne pouvait être présent et c’est Vincent Bénard qui a assuré le remplacement. Une merveilleuse soirée où l’orgue et la flûte de Pan auront été en parfaite osmose, où la flûte aura emmené le public dans une balade bucolique, dans une forêt enchantée, où la puissance de l’orgue nous aura fait vibrer.

En première partie, ces virtuoses ont interprété des œuvres de Bach, Mozart, Franck, Gheorghe Zamfir. On passe de la légèreté, de la gaîté à la tristesse avec « Le deuil de la terre » de Zamfir. Un moment très fort, intense en émotion qui appelle au silence. La première partie s’est achevée sur les « Six danses roumaines » de Bela Bartok. Puis c’est une balade dans la Roumanie et la Moldavie à travers des musiques traditionnelles de diverses régions (Bihor, Buzau, Transylvanie, Bucovine) que s’est poursuivi le concert. On alterne l’enjoué avec « Pour toi mon Dieu » à l’émotion avec Doïna de Jate qui évoque la douleur d’une mère qui a perdu son enfant. On revient dans un registre plus léger avec la Danse de la forêt, l’alouette. Le temps a passé très vite, trop vite. Du début à la fin, Vincent Bénard et Dorian Gheorghilas auront enchanté l’auditoire. Une merveilleuse soirée qui s’est achevée sous un tonnerre d’applaudissements. Le festival Echo d’orgues va refermer ses portes le mercredi 24 juillet en l’église de Gonneville-la-Mallet en compagnie de Julie Pinsonneault-Mottoul (orgue) et Nathanaël Rinderknecht (Hautbois).

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.