Accueil » Dans nos communes » Une mission d’accompagnement, une présence essentielle

Une mission d’accompagnement, une présence essentielle

En 1997, à l’initiative de Claude Lesueur, alors maire du Tilleul avec l’appui soutenu du sénateur Charles Revet, la garde républicaine prenait ses quartiers pour la première fois au centre équestre du Tilleul. Pour la 22e année, le poste équestre a repris sa mission de surveillance du littoral.

endredi matin, c’est également au centre équestre du Tilleul que la brigade équestre a été accueillie par les autorités militaires, le général Arviset, le capitaine Ostre et le capitaine Leclerc de la région de gendarmerie de Normandie, le capitaine Prévost de la compagnie de Fécamp, l’adjudant Macey de la brigade de gendarmerie d’Etretat et représentant de brigades de Criquetot-l’Esneval et Goderville et les autorités civiles, Florent Saint-Martin, vice président de la communauté urbaine « Le Havre Seine Métropole, le maire Raphaël Lesueur et des élus des communes d’Etretat, Hermeville, Sainte-Marie-au-Bosc, M. Neufville directeur du village équestre. Comme l’an passé, c’est le maréchal des logis chef, Julien Breuer qui assurera les fonctions de chef de poste. Composée du garde républicain adjoint, Stéphane Brunet, des gardes républicains Camille Porot, Alexis Genet (qui sera relevé au mois d’août par le garde Théo Fichez), des gendarmes Marion Gérard, Benjamin Ziebel, Charlotte Lesein, la brigade sera présente jusqu’au 26 août. Une mission axée sur la surveillance du littoral, la sécurité publique, le respect de la réglementation, de la protection des estivants et de l’environnement. Une présence appréciée par tous, un poste adapté au terrain et qui vient renforcer la COB de Criquetot-l’Esneval.. Après avoir remercié la communauté urbaine de continuer à soutenir le poste à cheval, le maire Raphaël Lesueur a souligné que ce poste à cheval est unique en Seine-Maritime pendant la période estivale. « Nous sommes aux portes d’Etretat, un site des plus visités de France. Nos communes littorales sont énormément appréciées et foulées, nous sommes conscients que le nombre d’estivants augmente chaque année. Ils viennent découvrir ses espaces naturels remarquables et cette envie de nature préservée. Votre présence est essentielle si nous voulons préserver ces lieux et donner un sens à l’Opération Grand Site de France. Nous souhaitons que vous puissiez accomplir votre mission dans les meilleures conditions ». L’élu a renouvelé sa gratitude envers la communauté urbaine de son soutien, les autorités militaires de la région de Normandie de pérenniser le poste équestre. Il a souhaité aux militaires et leurs chevaux, Badgad, Taverni, Double threat, Quent, Destin et Duo de passer un agréable moment dans notre région. Si le poste a été maintenu au Tilleul, il n’en a pas été de même partout comme l’a précisé le général Arviset. En effet, cette année, certains postes n’ont pas été dotés de la garde républicaine, celle-ci étant engagée sur le G7. Il a rappelé la mission de la brigade, une mission d’accompagnement auprès des maires, de la population et des estivants. L’an passé, si aucun délit majeur n’avait été constaté, cent soixante infractions avaient été relevées notamment en matière de circulation, de stationnement sur des zones protégées du littoral, de camping sauvage… mais également en matière de sécurité.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.