Accueil » Culture » Et si le loup revenait en Normandie ?

Et si le loup revenait en Normandie ?

BAYEUX. Jean-Marc Moriceau publie son dernier ouvrage « Le Loup en Normandie » aux éditions OREP.

Dernière nouveauté paru aux éditions OREP, l’ouvrage de Jean-Marc Moriceau « Le loup en Normandie ». Professeur à l’université de Caen, Jean-Marc Moriceau est l’historien des campagnes françaises qui a le plus travaillé sur les rapports en l’homme et le loup. Membre de l’institut universitaire de France (2010-2015), il anime à Caen depuis vingt-cinq ans, le pôle rural de la Maison de la recherche en sciences humaines. Il est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages sur la vie des sociétés rurales, la mémoire paysanne et la faune sauvage.

Qui n’a pas entendu d’histoires de loups ? Elles faisaient partie naguère du répertoire des veillées au coin de la cheminée. Et alors qu’éleveurs et bergers se débattent contre le retour du loup, il peut paraître incongru de consacrer tout un livre au loup de Normandie. Mais, pourquoi pas, la Normandie. Bien des régions et des plaines ont connu, et retrouvent déjà sa présence. Le loup, ce canidé sauvage carnivore qui, depuis la disparition de grands prédateurs comme le lion, s’est placé au sommet de la chaîne alimentaire en Europe. Des siècles durant, l’image négative du loup, n’a pas occulté une certaine fascination pour son intelligence, ses capacités d’organisation et d’adaptation. Il a toujours occupé une grande place dans notre culture. Dans les légendes et les lieux-dits, ses traces sont innombrables, y compris en Normandie. Dans cet ouvrage, l’auteur nous convie à une enquête rétrospective du loup dans les cinq départements normands, du Couesnon à la Bresle et des collines du Perche jusqu’aux falaises du pays de Caux. Bien entendu, il n’occulte pas la question, bien délicate, voire taboue, de la dangerosité du loup sur l’homme. L’auteur raconte les rapports entre les deux espèces et qu’elle était la place de la Normandie. Il s’interroge également sur les politiques de « gestion » que les Normands ont suscitées ou relayées, par leurs écrits, leurs pratiques et leurs choix. Enfin, l’auteur nous raconte les « derniers » loups historiquement présents en Normandie et leur éventuel retour. Cette histoire des loups en Normandie révèle un rapport culturel méconnu mais pourtant indéniable.

Editions OREP : 18 euros – info@orepeditions.com – Web : www.orepeditions.com – Tel : 02.35.51.81.31

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.