Accueil » Culture » Autour de la gourmandise

Autour de la gourmandise

COMMUNIQUE : LE HAVRE. La 9e édition du festival littéraire « Le Goût des Autres » se tiendra du 16 au 19 janvier.

La 9e édition du festival littéraire qui se tiendra du 16 au 19 janvier investira le centre-ville avec un programme construit autour de la gourmandise. Raconter le monde à travers les mots et la culture des autres, c’est le beau pari que s’est lancé Le Havre en créant « Le Goût des Autres ». Pour cette 9ème édition, c’est effectivement aux accents du monde que le festival, qui s’offre une nouvelle et réjouissante implantation en plein cœur de ville, va se conjuguer avec l’envie de revenir à ses fondamentaux : un grand rassemblement d’écrivains, croisant au Havre d’autres artistes pour raconter sur scène des histoires universelles.

« Cette année, nous avons voulu créer un nouveau dialogue entre le festival et les Havrais. A travers une manifestation renouvelée, nous allons explorer de nouvelles pistes et investir de nouveaux lieux, avec toujours l’objectif de donner envie de partager, de découvrir, de rencontrer, bref d’avoir le goût des autres… » commente Jean-Baptiste Gastinne, maire du Havre et président Le Havre Seine-Métropole.

Aller vers de nouveaux publics

La nouvelle édition du Goût des Autres va explorer d’autres pistes, d’autres lieux plus proches des pratiques de lecture et plus proches des gens, pour se réinventer et aller chercher d’autres publics. Organisé autour de l’espace Oscar Niemeyer et de la place Ferret, cette nouvelle édition va également investir la bibliothèque municipale, en organisant des rencontres avec les auteurs et des manifestations.Les librairies partenaires (La Galerne, Au fil des pages, Label Bulles & Pile et face, Les yeux d’Elsa), feront également partie de l’aventure en accueillant des invités du festival.

Une invitation à la gourmandise

A l’habitude, sautant d’un continent à l’autre, le festival accueillera de grandes figures de la littérature française (Oliver Adamn Nina Bouraoui, Marie Darrieussecq, Christophe Ono-dit-Biot, le lauréat du prix Fémina 2019 Sylvain Prud’homme et en fera découvrir d’autres comme Cécile Coulon ou le normand Robert Cottard. Les Etats-Unis y tiendront une place importante avc la venue exceptionnelle de Chogozie Obioma, finaliste du prestigieux Booker Prize 2019 pour son roman « La prière des oiseaux » (Buchet Chastel) et un grand hommage au Prix Nobel Toni Morrisson, disparue en juillet dernier. Amérique du Nord encore, avec plusieurs rendez-vous canadiens : la lecture-évènement de « La servante écarlate » (Robert Laffont) de la canadienne Margaret Atwood par Julie Depardieu, Voyage en francophonie, un dialogue d’écriture franco-québécoise entre les écrivains Demis Michelis (France), Eveline Mailhot (Canada, Montréal) et des lycéens du Havre et de Montréal. La gourmandise sera l’un des fils rouges de cette 9e édition. Tout au long du festival, les jeunes lecteurs ouvriront grand leurs oreilles à l’écoute de belles lectures gourmandes. Un festival de saveurs et de sens, inauguré dès le jeudi soir par une soirée « Cuisines métisses » à l’issue du concert d’Abd Al Malik. Vendredi, ce sera au tour d’Agnès Desarthe de lire « Mangez-moi » (L’Olivier), l’un de ses romans les plus truculents ! Samedi, le comédien Jean-Philippe Ricci (Un prophète, Mafiosa) lira « Un sacré gueleton » de l’américain Jim Harrison (Flammarion) accompagné par le folk du groupe Santa Cruz.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.