Accueil » Dans nos communes » Une gestion maîtrisée

Une gestion maîtrisée

ANGLESQUEVILLE-L’ESNEVAL. L’équipe municipale sollicitera la confiance des administrés pour un nouveau mandat.

Dimanche, c’est devant une nombreuse assemblée et en présence de Charles Revet sénateur honoraire, Stéphanie Kerbarh députée et des conseillers départementaux, Jean-Louis Rousselin et Florence Durande, que le maire Patrick Lefebvre, entouré de son équipe municipale a adressé ses vœux, remerciant ses administrés d’être venu si nombreux à cette rencontre qui est un moment de la vie du village car elle permet de faire avec eux la synthèse de l’année. L’édile a salué en particulier Charles Revet, toujours présent.

Avant de faire un point sur l’année écoulée, le maire a une pensée particulière pour ceux et celles touchés par les épreuves de la vie, pour les familles qui ont perdu un proche. Une année avec ses joies, huit naissances, l’arrivée de dix familles. Au 31 décembre, la commune enregistre 605 habitants. Patrick Lefebvre a poursuivi en remerciant tous les participants de près ou de loin à la vie communale, pour commencer l’équipe municipale, l’ensemble du personnel municipal pour la qualité du travail fourni, pour le service rendu à la population par leurs compétences et leur savoir-faire, Mme Barrey, gardienne de l’église, l’équipe enseignante pour la qualité du travail, le niveau scolaire et la vie de l’école menée avec beaucoup d’imagination et d’énergie au profit des quarante-quatre enfants sans oublier le tissu associatif qui pérennisent au fils des jours des liens d’amitié et de solidarité si important dans nos sociétés, des animations qu’ils apportent au village.

Bilan de l’année

La cérémonie des vœux est toujours l’occasion de faire un point sur l’année écoulée. L’édile a rappelé qu’en raison des élections municipales en mars, il ne pouvait mettre en avant les projets, aussi a-t-il évoqué simplement les principaux travaux réalisés notamment le désamiantage et la réfection de la couverture de l’existant à la salle polyvalente, le remplacement du plafond avec isolation renforcée et l’éclairage, les travaux d’effacement des réseaux électriques, éclairage public et France Télécom rue du Parlement avec la participation du Syndicat Départemental d’Energie (SDE76) et la communauté urbaine, les travaux de revêtement de chaussée et traitement des ruissellements pluviaux dans cette même rue, le remplacement de l’éclairage dans l’église (passage en LED), les travaux de construction d’une salle supplémentaire pour la restauration scolaire avec mise aux normes de la cuisine et mise en accessibilité à la salle polyvalente (en cours) ainsi que le remplacement du matériel informatique à la mairie.« Sur le plan financier, de nombreux travaux ont été réalisés pendant ces six années de mandat. La maîtrise des dépenses de fonctionnement a permis de les réaliser et avec bien sûr les accords d’attribution de subventions, et ce sans augmentation des taux d’imposition ».

Un point sur la communauté urbaine

Le maire ne pouvait faire l’impasse sur la nouvelle communauté urbaine Le Havre Seine-Métrople qui a fêté sa 1ère année. « Ce nouveau territoire se forme autour d’un même bassin de vie, dans une démarche de coopération afin de mutualiser les ressources et les moyens pour répondre collectivement et concrètement aux questions structurantes du territoire ». Citant quelques exemples, Patrick Lefebvre a souligné qu’il pensait que cette fusion va permettre de donner un nouvel élan vers l’avenir. En conclusion, le maire a évoqué les élections municipales des 15 et 22 mars. « Nous solliciterons votre confiance pour un nouveau mandat ».

Deux travailleurs à l’honneur

Avant de réitérer ses vœux, le maire a mis à l’honneur deux travailleurs, les félicitant pour leurs carrières. M. David Brulin et M. Even Le Guillou ont reçu le diplôme d’honneur du travail, échelon argent.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.