Accueil » Dans nos communes » Fière du travail accompli

Fière du travail accompli

ETRETAT. Lors de la cérémonie des vœux, Catherine Millet a rendu hommage et remercié l’équipe municipale pour son engagement, son investissement.

C’est devant une très importante assistance et en présence de nombreuses personnalités parmi lesquelles la députée Stéphanie Kerbarh, les sénatrices Agnès Canayer, Nelly Tocqueville et Catherine Morin-Desailly, le président du département Bertrand Bellanger, Florence Durande, Daniel Fidelin, Hubert Dejean de la Batie, Jean-Louis Rousselin que Catherine Millet entouré de son équipe a présenté ses vœux. La dernière, l’élue ne briguant pas un autre mandat aux prochaines élections municipales. Après un tour d’horizon national et mondial, Catherine Millet s’est tourné au plus près de nous. « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite ».

« Cette maxime d’Henry Ford pourrait s’appliquer à notre Communauté Urbaine Le Havre Seine-Métropole » a souligné l’édile rappelant que désormais les ressources et les moyens étaient mutualisés pour répondre concrètement aux questions structurantes du territoire. Elle a poursuivi en évoquant le changement climatique, l’un des grands enjeux des mandatures à venir. « Etudier les impacts de ce changement sur nos communes littorales est l’objectif du Groupe Intergouvernemental d’Experts sur l’Evolution du Climat (GIEC) qui vient d’être crée par la région Normandie avec les universités de Caen, de Rouen et du Havre. Nous savons toute l’attention que ces scientifiques ont pour l’évolution du littoral d’Etretat et je tiens à saluer tout particulièrement le professeur Stéphane Costa et ses collègues pour leur implication personnelle à ce sujet ». Catherine Millet a exprimé la satisfaction de voir le GR 21 être élu le sentier de grande randonnée préféré des français pour l’année 2020, un atout supplémentaire pour une fréquentation touristique de qualité s’inscrivant dans les objectifs partagés de l’Opération Grand Site.

Bilan, remerciements

Après avoir dressé le bilan des réalisations 2019, l’édile a rappelé l’état d’esprit qui caractérise le village, le bien vivre ensemble, la solidarité, le lien social qui se tisse chaque jour, la convivialité.« Et c’est de cet état d’esprit qui anime notre station et de tous ceux qui, par leur investissement au quotidien la font vivre, que je voudrais vous entretenir, afin de leur rendre hommage et de les en remercier ». Catherine Millet a salué le personnel municipal et en particulier Mme Odile Fréval, la secrétaire de mairie, les associations, le conseil des sages sans oublier l’équipe municipale. « Etre élu de terrain, ce n’est pas se servir, c’est servir. Etre élu de terrain, ce n’est pas philosopher sans fin sur des idéologies mais c’est être confronté au réel, c’est trouver des solutions à des problèmes concrets, pour le bien commun. C’est un engagement, une mission, c’est porter en soi le sens de l’intérêt général ». L’élue a poursuivi leur rendant hommage, citant chaque adjoint, chaque conseiller municipaux qui ont œuvré à ses côtés pendant cette mandature. « Vous avez été à mes côtés et nous avons œuvré ensemble pour Etretat et pour nos concitoyens. Je vous remercie de l’honneur que vous m’avez fait en me confiant ce mandat de maire, cette mission si passionnante même si elle est parfois difficile à assumer. Mais vous étiez là. Ce mandat touche à sa fin. Je suis fière du travail que nous avons accompli tous ensemble pour Etretat ». En conclusion, Catherine Millet a exprimé le souhait , celui d’une mobilisation populaire pour les prochaines élections municipales montrant encore combien ses concitoyens sont attachés à cette petite république dans la grande qu’est Etretat.

Tous ont chaleureusement salué le travail accompli par Catherine Millet et son équipe municipale. Lors de son intervention, Catherine Morin-Desaillty s’est plu à faire un clin au 1er adjoint (Pierre-Antoine Dumarquez) cité par Catherine Millet en rappelant que « le futur ne manquait pas d’avenir  » (un mot du chroniqueur Phililppe Meyer datant des années 1998 : je vous souhaite le bonjour, le progrès fait rage et le futur ne manque pas d’avenir). « Merci à elle et son équipe municipale pour le travail accompli, pour avoir engagé Etretat avec douze autres communes voisines du littoral de cette magnifique côte d’albâtre, dans le projet Grand Site porté par le département, engagé le travail de réflexion sur le développement raisonné et durable de l’activité touristique. Merci d’accueillir dans de bonnes conditions, valoriser et préserver tout à la fois ce magnifique patrimoine culturel et naturel dans le monde entier ».

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.