Accueil » Dans nos communes » Un peu de douceur !

Un peu de douceur !

LE TILLEUL. Daniel Cuvilliez, poète, nous offre un poème inspiré par le confinement.

L’enfance, l’amour, son cher Fécamp, la vieillesse, la mort, la nature… sont sources d’inspiration pour le poète Daniel Cuvilliez. Auteur de plusieurs recueils, il pensait sortir le prochain en 2021, mais l’inspiration revenue à triple galop, avec l’aide de son ami Christian Laballery, il avait le projet de le publier pour le Printemps des Poètes 2020. La grave crise sanitaire que nous traversons a évidemment fait capoter le projet. Mais pour autant, l’inspiration est là et Daniel a repris sa plume.

Deux jours après le début du confinement, au retour d’une courte promenade dans le village, il a écrit un poème intitulé « Confinement ». Poème que les tilleulaises et tilleulais ont pu découvrir chez Proxy et à la boulangerie. Une poésie qui reflète nos peurs, nos doutes, ce ressenti de solitude en cette triste période. Un beau poème, triste, poignant mais aussi d’espérance.

« Confinement »

Prairies caressées par le vent,
Vies réduites à l’habitude,
Le ciel bleu même est émouvant
Sur cette froide platitude.

Rien ici n’est plus comme avant !
Le temps est à l’incertitude,
Aux peurs, aux doutes éprouvants…
Mais l’effroyable solitude,

Avec ses grands airs de défaite,
Laissera place aux jours de fête !
L’école battra comme un cœur

Et de cette guerre sans armes
Où l’espoir a fait place aux larmes,
Le printemps sortira vainqueur.

Daniel Cuvilliez, 24 mars 2020

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.