Accueil » Dans nos communes » Quelques investissements

Quelques investissements

LE TILLEUL. Le conseil municipal marque sa reconnaissance aux commerçants locaux et aux employés communaux qui ont assuré pendant le confinement.

Vendredi soir, le conseil municipal s’est tenu à la salle des fêtes en présence d’un public restreint à cinq personnes. A l’ordre du jour, la désignation des délégués en vu des élections sénatoriales du 27 septembre. Le maire Raphaël Lesueur informe qu’il faut nommer trois titulaires et trois suppléants. Se portent candidats pour la fonction de titulaire, Raphaël Lesueur, Jean-Jacques Baray et Béatrice Debeer.

Le vote s’effectue à bulletin secret. Les trois candidats sont élus à l’unanimité. Puis il est passé à l’élection des suppléants. Sont èlus à l’unanimité, Annie Poyer, Philippe Malandain et Hélène Simon-Frébourg. Le maire informe de la nécessité de remplacer la tondeuse auto-tractée. Trois devis ont été soumis. Il est retenu le devis des établissements Simon (le moins élevé) d’un montant de 31 900 euros H.T. Le maire soumet d’adresser une demande de subvention à la communauté urbaine. Le conseil municipal autorise le maire à en faire la demande.

Reconnaissance aux commerçants et aux employés communaux

Philippe Paumier, 2e adjoint, propose de prendre une délibération concernant les commerçants locaux d’alimentation qui ont assuré pendant le confinement. Il est soumis d’exonérer des deux mois de loyers Sophie Hay de Proxy (habitation et commerce) et M.et Mme Baudoin (logement au dessus de l’école). Puis Philippe Paumier demande aux membres du conseil municipal d’autoriser le maire pour qu’il octroie une prime exceptionnelle aux agents communaux pour les mêmes raisons. A l’unanimité, les deux propositions sont approuvées.

Acquisition d’un terrain

Le maire évoque le futur lotissement qui doit voir le jour, rue René Coty, sur le terrain en face de la mairie, puis de l’acquisition d’un terrain de 2000 m² situé derrière la mairie, avec pour finalité de faire un parking. Coût 10 000 euros. Afin de finaliser la vente, il est nécessaire de prendre une délibération. A l’unanimité, le conseil municipal approuve cet achat. L’élu poursuit en informant qu’un appel est lancé pour donner un nom au futur lotissement afin de finaliser le permis de construire. Divers noms sont soumis. Il est retenu « Le clos de la Courtine » nom qui sera soumis au promoteur. La prochaine réunion du conseil municipal aura lieu le 20 juillet à 18h 15.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.