Accueil » Dans nos communes » Un souffle de liberté

Un souffle de liberté

GONNEVILLE-LA-MALLET. Les consommateurs retrouvent le plaisir de s’attabler à la terrasse du Belami.

C’est un plaisir retrouvé qui s’est fait longuement attendre. Depuis le 9 juin, Pascal Vautier du Belami peut à nouveau accueillir ses clients dans son bar et à la terrasse. . « J’aurais pu ré-ouvrir la terrasse à partir du 19 mai, mais ne disposant qu’une petite surface (quatre tables) et avec une jauge limitée à 50%, ce n’était pas envisageable. J’ai préféré attendre le 9 juin où j’ai pu rouvrir le bar avec une jauge de 50 %, soit douze places assises, toute consommation debout, accoudé au bar, reste strictement interdite ».

Le protocole sanitaire est en place, gel à l’entrée du bar, port du masque obligatoire, sens de la circulation. Une reprise timide la première semaine, même en ce premier jour de réouverture où c’était le marché souligne t-il. Mais depuis, les consommateurs reprennent leurs habitudes. Et même si le temps est parfois chagrin, ils goûtent le plaisir de s’attabler à la terrasse pour siroter une bonne bière fraîche, un petit noir… avec les amis. Le plaisir de retrouver du lien, de partager un moment de détente. « Mercredi dernier, jour de marché, il y a eu du monde, surtout en terrasse. On se sent revivre ». Pascal Vautier espère que cette fois c’est la bonne, qu’il n’y aura pas une nouvelle vague du Covid, qu’il n’y aura pas un nouveau confinement. « Mais je crains après les vacances »

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.