Accueil » Dans nos communes » Du bons sens, de l’organisation

Du bons sens, de l’organisation

HEUQUEVILLE. Travaux, défense incendie, agrandissement et modernisation du restaurant scolaire … l’année ne manque de projets.

Cette année encore, la pandémie aura mis à terre tout projet d’organiser la cérémonie des vœux. A défaut de pouvoir faire un point de vive voix, le maire Patrick Bucourt revient sur l’année et évoque les projets.

Comment s’est passée cette seconde année sous Covid dans votre commune ?

Un pas en avant, deux pas en arrière. Je dirais que c’est un peu la grande improvisation permanente. Les mesures de la préfecture se succèdent, une nouvelle mesure annule celle de la semaine précédente… Nous avons essayé de travailler avec du bon sens tout en respectant les gestes barrières, ce qui n’est pas toujours facile. Nous avons pu refaire quelques manifestations en seconde partie d’année, notamment la chasse au trésor, en remplacement de la chasse aux œufs qui avait été annulée, le rassemblement des voitures américaines en septembre. On a eu de la chance, on a pu organiser le repas des aînés un mercredi de novembre, juste avant que ce soit interdit, ainsi que la cérémonie de remise de médailles, tickets sports, accueil bébés et nouveaux arrivants, sans oublier la visite du Père Noël (resté à l’extérieur) lors du déjeuner de Noël offert à tous les enfants de la commune. On a mis en place le changement de prestataire à la cantine avec quatre autres communes. On a choisi de privilégier la qualité plutôt que le coût, ce qui fait qu’aujourd’hui ce n’est pas une cantine mais un restaurant scolaire.

La crise sanitaire et ses conséquences (télétravail, retour à la campagne) incitent-elles à revoir vos priorités pour le mandat ?

Le télétravail a été mis en place au secrétariat, une journée par semaine, ce qui fait que les deux secrétaires ne se croisaient pas. Pour le reste on s’est adapté aux normes sanitaires (cantine, garderie) ce qui a engendré quelques problèmes. A partir de novembre, on a remis en place la garderie le matin à partir de 8h et gratuitement.

Quels projets seront lancés en 2022 dans la commune ?

Les travaux du Pressoir avancent bien et devraient se terminer fin avril. A la suite, la communauté urbaine réalisera les travaux du parking. Nous allons poursuivre la défense incendie DECI avec la mise en place de trois poches de 120 m³, rue du Manoir car il y a une zone blanche, impasse de la Falaise pour couvrir la deuxième partie et impasse de la Garenne. Nous essayons aussi de finaliser deux bornes incendie (RD111, route du Manoir). Est prévu une implantation d’arbres fruitiers sur un terrain mis à disposition par un particulier, la refonte du Pré fleuri. Actuellement on travaille sur le changement du chauffage (au gaz) de la salle polyvalente par une pompe à chaleur. Nous travaillons sur le montage du dossier afin que tout soit prêt début 2023. Quand le Pressoir va être terminé, nous allons nous occuper de l’agrandissement et de la modernisation du restaurant scolaire. Tout est préparé pour que cela se fasse dans la foulée. Enfin, l’entrée du village par la rue du Manoir sera refaite pour avoir quelque chose de plus accueillant. Dans les projets de cette année, il en est un que le maire aimerait voir réaliser par les services du Département, c’est la création du rond-point à l’intersection de la RD 940 Le Havre-Etretat et de la RD 111 Mannevillette-Saint-Jouin.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.