Accueil » Dans nos communes » A la merci de la grande distribution

A la merci de la grande distribution

LES LOGES. Dans le cadre d’un déplacement en Normandie, Nicolas Dupont-Aignan visite une exploitation d’œufs bio.

Après avoir échangé avec des élus et sympathisants lors d’une rencontre à Heuqueville, le président de Debout la France, Nicolas Dupont-Aignan s’est rendu aux Loges pour visiter une entreprise spécialisée dans l’oeuf bio « Caux-Côte d’Albâtre ». Au cours de cette visite, le producteur, Franck Tranchard et son fils ont fait part des problèmes rencontrés, des difficultés inhérentes aux normes imposées, et qui ne sont parfois pas appliquées dans des pays concurrents qui obtiennent pourtant le même label.

Malgré les difficultés, des solutions sont trouvées, notamment avec la participation des mairies environnantes. En effet, pour continuer d’avoir l’appellation et la certification bio et pouvoir continuer à fournir la grande distribution, le producteur doit renouveler son cheptel. La grande distribution exige que les œufs vendus dans ses magasins ne soient pondus que par des poules âgées au maximum de 72 semaines. Passé cet âge, pour eux, la poule ne pond plus des œufs bio ! Le producteur n’a d’autre solution que l’abattoir et pour un prix plus que dérisoire. Certaines communes ont choisi de donner des poules aux habitants tel que Heuqueville. La municipalité, depuis de nombreuses années, organise l’opération poules afin de réduire les déchets alimentaires. Depuis deux ans, elle mène cette opération avec des producteurs d’œufs bio qui doivent renouveler leur cheptel. En juin dernier, c’est auprès de M.Tranchard qu’elle s’est adressée. Très intéressé par la visite, Nicolas Dupont-Aignan a « plaidé » le bien-être de l’animal. Ici c’est le cas, les poules ont un espace pour se promener à volonté. « Lorsque notre société s’enlise dans les normes et l’administration excessive, ce déplacement a été l’occasion de constater encore une fois, qu’il existait des endroits où l’on savait garder les pieds sur terre ». Cette visite a été suivie par une équipe de TF1 dans le cadre de l’émission « La Course à l’Elysée ». Diffusion prévue le 7 février en 2e partie.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.