Accueil » Dans nos communes » Un programme ambitieux, des nouveautés…

Un programme ambitieux, des nouveautés…

GONNEVILLE-LA-MALLET. Le festival « Echo d’Orgues » ouvrira ses portes le mardi 17 juillet.

Le Côte d'Albâtre


Comme chaque année, le festival « Echo d’Orgues » animera la saison estivale. Lundi soir, les membres de l’association « Echo d’Orgues » se sont réunis pour finaliser le festival, régler les points techniques (organisation des équipes pour chaque concert, accueil des artistes, distribution des affiches, communication…).

Sont excusés par le président Jean-Pierre Hiver, Alain Fleuret maire de Criquetot-l’Esneval et Pierre-Antoine Dumarquez, 1er adjoint à Etretat. Ce 8è festival n’aura pas à rougir, comme toujours, Franck Lecacheur, directeur artistique, a conçu un programme très prometteur avec des nouveautés et de brillants musiciens. Quatre concerts qui nous promettent de belles heures et qui se dérouleront le mardi à 20h45. Comme il est de tradition, c’est l’église Notre-Dame d’Etretat qui ouvrira le festival le mardi 18 juillet avec au programme la rencontre de deux univers que l’on imaginerait peut-être pas. En effet, si la danse avait déjà été au programme d’un festival, cette année c’est un danseur de Hip Hop, Néo Amato qui s’unira à l’organiste Serge Schoonbroodt. Organiste et chanteur belge, Serge Schoonbroodt a obtenu un premier d’orgue au Conservatoire royal de Bruxelle. Le 2e concert en l’église de Criquetot-l’Esneval le 24 juillet conjuguera orgue avec David Cassan et harpe avec Lucie Berthomier. Le 31 juillet, l’église de Gonneville-la-Mallet accueillera l’organiste Vincent Fourré et Odile Bernard à la flûte traversière. Le rideau du festival refermera ses portes le mardi 21 août à Etretat. Ce dernier concert verra le lauréat du concours d’improvisation écho d’orgues 2017, Stéphane Mottoul qui improvisera sur des tableaux de Monet. Nul doute que les mélomanes seront comblés et passeront de très belles heures. Les programmes seront communiqués au fur et mesure des dates. Des rendez-vous à noter d’ores et déjà.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.