Accueil » Dans nos communes » Un challenge relevé

Un challenge relevé

CRIQUETOT-L’ESNEVAL. Lauréat du concours Lépine 2019, Thony Achenza est venu parler de sa création.

Mardi, la bibliothque La Post’strophe a accueilli Thony Achenza, inventeur normand, lauréat du concours Lépine 2019, médaille d’argent pour sa cale ergonomique « Next-bedrooms ». Il a reçu également le grand prix de l’innovation par l’INPI (Institut National de la Propriété Intellectuelle). Avant d’animer le soir une conférence au cours de laquelle il a présenté sa création et parler du métier d’inventeur, Thony Achenza a passé la journée à la bibliothèque avec les écoliers pour leur expliquer son invention.

Comment lui est venue cette idée ? C’est le hasard, alors qu’il déambulait dans les couloirs d’un hôtel rouennais avec des stagiaires, il entend un responsable de l’établissement pester contre des draps de bain humides posés au pied de la porte afin de la bloquer. En effet, les femmes de ménage ont pris cette habitude, moins contraignante pour leur corps car sinon elles doivent se baisser deux fois, une première fois pour bloquer la porte avec une cale et une seconde pour la retirer. En discutant avec une femme de ménage, il apprend que ce geste est répété plus d’une trentaine de fois par jour lors du nettoyage des chambres, occasionnant des problèmes musculo-squelettiques. La femme de ménage le met au défi. « Vous êtes plus intelligent que moi. Créez quelque chose pour que je puisse bloquer les portes sans avoir à me baisser… ». Le challenge lui plaît. « J’étais au bon endroit au bon moment. Je ne suis pas un inventeur ni un géo trouvetout ».

Une invention judicieuse contre les risques professionnels

Thony Achenza a commencé par un prototype en pâte à modeler avec un cordon, puis en céramique. Une rencontre le conduit à utiliser d’autres matériaux plus solides avec un enrouleur à l’intérieur. Après lui avoir donné une forme aux angles arrondis, il teste son bloc porte dans un hôtel pendant deux ans. Sa cale fonctionne, il suffit de tenir la poignée du ruban, de laisser descendre la cale au sole puis de bloquer de la pointe du pied en tirant sur la porte, ensuite d’engager la boucle sur la poignée. Et pour la retirer, il suffit de pousser la porte et d’appuyer sur le bouton enrouleur. Simple, mais il fallait y penser. L’objet est créé, il reste à le faire breveter. Toutefois, une barrière s’impose à lui, l’aspect financier bien sur, administratif, réglementaire. Pour autant il ne baisse pas les bras et il tente le concours Lépine qui s’est tenu au parc Paris Expo Porte de Versailles. « Je voulais au moins obtenir le diplôme de participation, catégorie « Loisirs et santé ». Thony Achenza ne s’attendait pas à recevoir la médaille d’argent et encore moins le Grand Prix de l’Innovation. « C’est une histoire incroyable, belle et excitante ». Une belle récompense pour cet inventeur. Très prochainement, sa cale ergonomique ira bloquer les portes de groupes hôtelier en France mais aussi à l’étranger.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.