Accueil » Dans nos communes » Une réouverture encadrée

Une réouverture encadrée

LE TILLEUL. Les promeneurs ont retrouvé avec bonheur l’accès à la plage, une plage « dynamique »

La plage du Tilleul n’a rien à envier à ses voisines. Belle, majestueuse avec ses falaises de craie, ses petits galets, c’est une ode à la beauté que Dame Nature nous offre. Une plage qui se mérite car pour y accéder, il faut emprunter à pied la valleuse, la circulation étant interdite. Une belle balade au cœur de la nature. Comme toutes les plages, son accès était interdit depuis le 20 mars. Aussi l’annonce était attendue avec impatience. Allait-on pouvoir retourner sur les plages ? Comme d’autres maires des communes voisines, le maire Raphaël Lesueur avait formulé une demande de réouverture auprès de M. le Préfet.

Par arrêté préfectoral du 15 mai, Pierre-André Durand, préfet de la Région Normandie, a autorisé la réouverture de l’accès aux plages dont celle du Tilleul. A cet effet, la municipalité a reçu le protocole « Plage dynamique ». En effet, la réouverture des plages se fait sous des conditions strictes d’accès fixées par arrêté municipal, ainsi la plage est ouverte de 6h à 19h mais aussi sous certaines conditions de pratique, pas toujours faciles à comprendre. Car si vous pouvez vous promener, courir, faire du paddle, pêcher à la ligne, vous baigner… il vous est interdit de vous asseoir pour contempler la mer, lire, voir profiter du soleil, pique-niquer même si vous êtes seul. Le principe est celui d’une fréquentation individuelle pour des activités dynamiques. A l’annonce de l’arrêté préfectoral autorisant à nouveau l’accès, le nouveau conseil municipal s’est réuni en urgence pour organiser le retour sur la plage. Lundi, les employés municipaux ont procédé à l’affichage des arrêtés préfectoraux et municipaux et à l’implantation des panneaux tant pour informer des consignes de circulation que des consignes de sécurité. Consignes que les services de l’Etat sont venus vérifier si elles avaient bien été mises en place. Ainsi, que ce soit en descendant ou en remontant la valleuse, les promeneurs doivent marcher à droite et en respectant la distanciation. Au niveau du passage un peu étroit qui permet l’accès sur les galets, les personnes qui remontent sont prioritaires. Il n’est pas possible non plus de rejoindre la plage d’Etretat, le passage de la Courtine est interdit. Bien évidement, ce premier week-end d’ouverture a vu de nombreuses personnes venir profiter du charme de cette belle plage. Un plaisir que l’on a savouré avec bonheur après en avoir été privé pendant plusieurs mois. Alors n’oubliez pas, si vous voulez continuer à profiter des bords de mer, respectez strictement les consignes. A défaut, elles pourraient être à nouveau interdites. Afin de sensibiliser les promeneurs, des conseillers municipaux vont effectuer des rondes les jeudis, vendredis, samedis et dimanche après-midi pour expliquer ce qu’est une plage dynamique. Des rondes sont également assurées par les gendarmes. Tout contrevenant peut se voir affliger d’une amende de 135 euros.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.