Accueil » Culture » Un virtuose en Pays de Caux

Un virtuose en Pays de Caux

CULTURE. La légende du violon, Ivry Gitlis, nous a quitté.

La légende du violon, l’éternel bohémien parcourant le monde a définitivement posé son archet, au lendemain de ses 98 ans. Il était aussi génial que facétieux mais le pardon lui était rapidement accordé tant il sublimait son art. Au bénéfice des Falaises musicales, il rencontra Jean Legoupil avec lequel il se produisit en l’abbatiale de Montivilliers et au Bourg-Dun. Ivry Gitlis reviendra dans le secteur faisant une escale à Etretat à l’occasion d’un master class qu’il animait au Moulin d’André.

Ce personnage a marqué les organisateurs par ses extravagances mais les voûtes de l’église résonnent encore de la sonorité du violon du Maître. Il reviendra une ultime fois avec Anna Maria Vera au moment de la sortie d’un CD piano violon orchestré par ce tandem des gammes. « La disparition de la légende du violon Ivry Gitlis ne doit pas nous faire oublier son passage sur nos terres, avec Jean Legoupil, Bernard Dherbecourt, nous avons eu le privilège de le rencontrer, de le produire à Etretat, Montivilliers. Le soir de Noël, faut-il y voir un signe, un clin d’œil, la corde s’est définitivement brisée. Ce fut un immense honneur de l’avoir côtoyé l’espace de quatre concerts » confie Jean-Pierre Recher.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.