Accueil » Dans nos communes » Un esprit d’entreprendre et un sens de l’organisation incroyable !

Un esprit d’entreprendre et un sens de l’organisation incroyable !

ANGERVILLE-L’ORCHER. Samedi, la commune a été animée d’une superbe chasse au trésor entièrement conçue par la jeune Léonie Lefebvre.

Elle est tout jeune et pourtant fait déjà preuve d’un esprit d’entreprendre et d’un sens de l’organisation incroyable. Samedi après-midi, une chasse au trésor était organisée au départ du jardin de la mairie à laquelle ont participé quarante-cinq enfants. Soit 80 personnes avec les accompagnants. Et c’est la jeune Léonie Lefebvre, 9 ans, qui non seulement en a eu l’idée mais qui l’a entièrement élaboré dans les moindres détails.

Léonie avait participé à une chasse au trésor l’an dernier au Havre. L’idée a germé pour en faire une dans son village. Elle en a parlé à ses parents qui l’ont soutenue et lui ont dit de se lancer, d’aller voir le maire. C’était son projet, c’était à elle de jouer. Elle a vaincu sa timidité et c’est à la cantine qu’elle a présenté son projet au maire, Frédéric Basille. « C’était plus qu’un projet, tout était déjà bien ficelé, de A à Z. Léonie avait déjà tout organisé, tout prévu. Il faut saluer sa détermination, son esprit d’initiative, son sens de l’organisation. On l’a reçu ensuite en mairie et finaliser avec elle. Un très beau projet, très sympa. On a voulu l’accompagner. Elle a été jusqu’au bout » souligne l’édile qui a été impressionné en raison de son jeune âge.

Une belle initiative

Au départ, Léonie souhaitait organiser cette chasse au trésor le week-end de Pâques. La crise sanitaire ne l’a pas permis. C’était juste partie remise. Léonie a tout organisé, seule, prévoyant trois groupes, trois départs toutes les demies heures, sur différents parcours. Le but était de résoudre les énigmes, les participants étaient munis d’un livret. Au cours de leurs parcours, ils devaient trouver les chiffres sur les lieux d’indices et ce afin de trouver le code pour ouvrir le cadenas et découvrir le fameux trésor (bonbons et pleins de petits gadgets qu’une maman avait récolté à son travail). A noter, le code qu’il fallait trouver était 912, ce qui correspond à peu près à la date de plantation de l’If du village. Une chasse au trésor animée de jeux médiévaux proposés par l’association Aisling. Jeux d’échec, jeux du tablut, un jeu de stratégie où un roi se fait attaquer, tirs à l’arbalète… Un bon goûter était offert aux jeunes angervillais. Une après-midi qui a fait du bien à tous, un plaisir de revoir le village s’animer. Léonie peut-être fière, son projet s’est concrétisé et elle a offert du bonheur à tous.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.