Accueil » Dans nos communes » Un projet d’espace culturel dans les cartons

Un projet d’espace culturel dans les cartons

ANGERVILLE-L’ORCHER. Pour compléter l’offre de soins du Pôle médical, la municipalité est en recherche de médecins.

Deux ans de mandat, deux ans sans pouvoir organiser la cérémonie des vœux, partager un moment convivial avec les administrés. Comme l’an passé, le maire Frédéric Basille et son équipe ont adressé leurs vœux via le bulletin municipal, en cours de distribution, et par mail aux élus, tissu associatif…. L’occasion de faire un point et d’évoquer les projets.

Comment s’est passée cette seconde année sous Covid dans votre commune ?

Je dirais pareil, un peu mieux malgré tout car certaines mesures sanitaires ont été un peu allégées, on a pu faire quelques manifestations et cérémonies notamment le marché de Noël, le déjeuner des aînés, remise de médailles… Les associations ont pu reprendre leurs activités, on a pu ouvrir la salle des fêtes mais aucune location d’où une grosse perte financière pour la commune. On a quelques réservations pour 2022 à savoir si cela sera possible. Nous avons mis à profit que l’on ne pouvait pas louer pour entreprendre des travaux à la salle des fêtes, cuisine refaite, peinture, toiture. A partir de juillet, on a lancé les travaux de mise en conformité de l’école maternelle. Un gros projet, un investissement de 1 million 8 subventionné par la DETR, le Département, l’Etat et le fonds de concours de la communauté urbaine, un emprunt à hauteur de 900 000 euros. Un gros chantier qui va permettre de pérenniser l’école. A la suite, on va améliorer les services de l’école.

La crise sanitaire et ses conséquences (télétravail, retour à la campagne) incitent-elles à revoir vos priorités pour le mandat ?

Nous n’avons pas eu besoin de recourir au télétravail. Nous avons eu recours à davantage de personnel pour le péri-scolaire. On reste sur une situation de crise comme on a eu en 2020, de manière à pouvoir s’adapter aux nouveaux protocoles. Nous gardons le principe des groupes avec accompagnant sur les principes de base de 2020, inscrits dans la durée. Nous verrons en 2022 avec la nouvelle école.

Quels projets seront lancés en 2022 dans la commune ?

Nous allons terminer tout ce qui est autour de l’école. Réaménagement de la garderie, d’une ancienne classe qui va servir de salle de restauration pour la maternelle. Le parc de la mairie va être réaménagé. On va intégrer l’entrée de l’école dans le parc. Les aménagements au niveau du pôle médical et de la caserne des pompiers vont être refaits. Nous allons libérer deux cabinets médicaux. Nous sommes à la recherche de médecin. Avec une commune attractive, un pôle médical hyper accueillant qui regroupe une osthéopathe, deux kinés, trois infirmiers, une hypnose thérapeute, la commune a des atouts, nous gardons espoir. Au niveau de la caserne des pompiers, le parking va être rénové de façon que la caserne puisse s’étendre et installer leur salle de formation. Tout ceci autour du pôle médical.

Un projet ambitieux

En 2021, la commune a fait l’acquisition des murs de l’ensemble de l’hôtel «Les Voyageurs ». L’idée est de travailler sur un commerce éphémère (dans l’ancienne salle de restaurant) de réhabiliter les logements à l’étage et de travailler sur un projet d’espace culturel qui accueillerait concert, expositions, théâtre…) tout en conservant et en dynamisant l’activité du bar.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.