Accueil » Dans nos communes » Un retour rapide des administrés

Un retour rapide des administrés

SAINT-MARTIN-DU-BEC. La municipalité a missionné, Pierre Thévenin, pour le recensement.

La campagne de recensement a commencé depuis le jeudi 20 janvier et se terminera le samedi 19 février. Si toutes les communes ne sont pas concernées, Saint-Martin-du-Bec l’est. Pour répondre à cette obligation, une municipalité doit missionner un ou des agents recenseurs. Le maire Nicolas Simon avait ciblé deux, trois personnes qui pouvaient effectuer ce travail.

« Ce n’est pas évident de trouver un candidat, de trouver des gens sérieux, et en plus en période Covid, ce n’était pas gagné. J’ai eu deux refus, mais en raison que les personnes seraient absentes pendant cette période. Pierre Thevenin, qui a été conseiller municipal par le passé, a accepté » précise l’élu. Les informations sur le recensement, date, identité et photo de l’agent recenseur, déroulement ont été mises sur le site internet. Depuis le 20 janvier, Pierre Thevenin dépose les documents dans les boîtes aux lettres. Les personnes sont invitées à remplir le questionnaire en ligne, mais pour ceux qui ne peuvent pas ou qui ne le souhaitent pas, il est toujours possible de remplir le questionnaire papier. Les administrés avaient une première date pour répondre, soit le lundi suivant. 20% l’ont fait. « Jeudi 27, soit une semaine après, nous étions passé à 45 % ». Actuellement l’agent recenseur relance ceux qui n’ont pas répondu. Ceux qui ont besoin d’aide peuvent le solliciter.  » Au 29 janvier, nous sommes à 58% de réponse, via internet  » précise Nicolas Simon. Soit un peu plus de la moitié de la population. Un recensement qui s’effectue bien évidement dans le respect des conditions sanitaires. En 2019, la commune enregistrait 629 habitants. A combien la population est-elle passée ?

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.