Accueil » Dans nos communes » Que du bonheur

Que du bonheur

GONNEVILLE-LA-MALLET. Les élèves de l’école de musique et l’orchestre d’Harmonie ont enchanté le public.

Mardi, les élèves de la classe d’orchestre de l’école de musique et l’orchestre d’ harmonie étaient au rendez-vous de la fête de la musique tout comme le public venu nombreux pour passer une bonne soirée, vibrer au rythme de la musique. « Cette année, le concert a débuté un peu plus tôt, à 19h30, pour permettre aux élèves de participer. Ensuite, l’harmonie prend le relais » expliquait Patrick Michelo, le président de l’école de musique. Dirigés par Sophie Cressent, Didier Simon, Nicolas Simon, les musiciens ont interprété avec brio un répertoire varié, emmenant l’auditoire au travers de musiques de films.

Une sacrée soirée où ils ont fait vivre la musique, partagé leur passion, leur enthousiasme. Et que l’on soit fin connaisseur ou pas, c’est toujours un enchantement de les écouter. Après quelques morceaux, une petite pause, le temps que Patrick Michelo présente de nouveaux jeunes musiciens, Clémence et Tom, mais aussi d’annoncer une surprise. Et oui, parmi les musiques de films, les musiciens ont joué celle de Fast et Passe muraille. Un clin d’œil, une façon de saluer le réalisateur, Dante Desarthes qui était parmi le public. Dante Desarthes a évoqué le musicien, Krishna Levy qui a fait la musique de Fast (sorti en 1995), soulignant qu’il avait commencé à travailler avec lui il y a vingt-cinq ans et que depuis il continuait. Pascal Piedefer, trompettiste, a assuré l’arrangement de ces deux morceaux interprétés ce soir. Une excellente soirée, que du plaisir tant du côté des musiciens que de l’auditoire, ravi, parmi lequel le maire Hervé Lepileur.

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.