Accueil » Dans nos communes » Un art ancestral, une passion

Un art ancestral, une passion

ETRETAT. La créativité, le savoir-faire des potiers et des céramistes ont été salués par le public.

Rendez-vous du mois d’août, le marché des potiers s’est installé sur la place des halles couvertes. Organisé par l’association « Tout Terre » en partenariat avec la municipalité et le centre de formation de Bolbec (TTNCF-C) et plus particulièrement par Catherine Levêque, le marché des potiers a pour objectif de promouvoir, de faire connaître et de développer la céramique sous toutes ses formes, de mettre en valeur un savoir-faire ancestral, la créativité des potiers et céramistes.

L’association regroupe une centaine de céramistes, représentant du métier d’art de la céramique et de la poterie (grès, raku, faïence, porcelaine, terre cuite…). Son but est aussi de sensibiliser le public, de favoriser la rencontre avec un métier d’art et de permettre à chacun de découvrir l’univers de la céramique et pourquoi pas, susciter des vocations. Dès lundi, le public est venu nombreux à la rencontre des onze exposants, découvrir, admirer leurs œuvres. Des passionnés qui ont plaisir à vous expliquer leur travail, partager leur passion de leur art car c’est avant tout une passion. Un art ancestral qui joue la modernité et se décline selon sa créativité, sa sensibilité mais où la connaissance de la chimie des minéraux se révèle importante car elle permet d’appréhender les réactions lors de la cuisson. Certains utilisent la cuisson au gaz, d’autres lui préfèrent le four à bois, électrique. Potiers, céramistes, quel talent ! De l’utile à l’agréable, terre vernissée, grès, raku, sculptures, le choix était large, il y en avait pour tous les goûts et on ne pouvait qu’admirer leur travail. Bols, tasses, salières, plats, mangeoires et fontaines pour les oiseaux, bijoux, objets de décorations pour la maison, le jardin… la tentation était à chaque stand. Et pour les amateurs de camembert chaud, des boites à camembert qu’il est possible de passer au four. Les amoureux des chats ont pu trouver leur bonheur avec plat, pot à crayon, mug… Parmi ses diverses créations, Stéphanie Baron Rodrigues présentait des sculptures, de superbes personnages « sortis de ses tableaux ». Diplômée des Beaux Arts, Stéphanie est en effet aussi artiste peintre. Elle a suivi une formation décors sur céramique au Pôle Céramique de Normandie, formation qui fut une révélation et la naissance d’une nouvelle passion qui ne s’est jamais éteinte. Stéphanie ressent le besoin de sortir ses personnages croqués sur la toile, une façon de leur donner vie. Durant les deux jours, un atelier modelage est proposé aux enfants. Modeler, guillocher la terre, créer de ses propres mains, les enfants ont adoré. Des petits artistes en herbe qui auront peut-être découvert une vocation.

Ouvert mardi 13 août de 10h à 19h

Le Côte d’Albâtre

Share

Poster un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.